Rubrique
Culture

Conférence de presse de M. Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie Des centres culturels français dans le Sud

Publié par Kader Bakou
le 13.03.2018 , 11h00
224 lectures

Des centres culturels français sont envisagés dans des villes du Sud algérien, notamment à Béchar, Adrar, Tamanrasset et El Oued. Le premier ouvrira ses portes en septembre prochain à Ouargla.
 Une conférence de presse, une sorte de table ronde autour du programme culturel du printemps francophone et gastronomique, en préparation, s’est tenue hier, à l’Institut français d’Alger. A la table, derrière les micros, il y avait M. Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie et M. Gregor Trumel, coiffé de la double casquette de conseiller de coopération et d’action culturelle et de directeur de l’Institut français d’Algérie.
 M. Xavier Driencourt n’est pas allé par quatre chemins pour dire que l’Algérie est très importante pour la France dans le domaine culturel qui est aussi «un dossier extrêmement politique».
 Ainsi, le réseau des Instituts français en Algérie est classé parmi les trois plus importants dans le monde. Des projets pour ouvrir des centres culturels français ou des «Espaces France» au Sud de l’Algérie, sont à l’étude, en concertation avec les autorités algériennes. L’ouverture du premier centre est prévue en septembre 2018 à Ouargla. D’autres centres sont envisagés à Béchar, Tamanrasset, Adrar et El Oued.
 Pour revenir à l’ordre du jour de la rencontre, la semaine de la langue française et de la francophonie est prévue du 17 au 25 mars 2018 et coïncidera avec la semaine «Goût de France» qui met à l’honneur la gastronomie française en proposant rencontres, dégustations, dîners, ateliers de cuisine et recettes.
 «La semaine de la francophonie» est vue comme une «occasion de nous rassembler pour célébrer cette belle langue que nous avons en partage et qui est un espace de diversité culturelle et de rencontres».
 Une multitude de manifestations culturelles et artistiques sont programmées, notamment, dans les cinq Instituts français d’Algérie à Alger, Annaba, Constantine, Oran et Tlemcen. Au menu : des rencontres littéraires, de la poésie, des ateliers pratiques, des projections de films etc. A titre d’exemple, l’éditeur Jean- Marie Laclavetine et le journaliste Michel Feltin- Palas parleront de la francophonie. La slameuse Toutefine fera de la poésie tout en finesse.
 Pour sa 23e édition, plus de 1 500 événements seront organisés dans le monde entier dans le cadre de «la semaine de la francophonie».
 La semaine «Goût de France» qui met à l’honneur la gastronomie française proposera des rencontres, des dégustations, des dîners ainsi que des ateliers de cuisine et de recettes. Les deux intervenants ont également parlé du programme global de l’Institut français d’Alger, notamment, le prochain retour de Marc Lavoine (après son concert cette semaine à Alger), la prochaine venue du chanteur Julien Clerc et de la conférence de Dominique de Villepin, ancien premier ministre, le mardi 27 mars 2018 à Alger, sous le thème «Réconcilier les silences : donner sa parole pour la paix».
 Kader B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 19-09-2018

Les portables de l’aéroport

Lors d’un contrôle à travers le scanner mixte douane-police de l’aéroport Houari-Boumediène, des passagers ont été interpellés pour introduction frauduleuse de téléphones portables. Les deux voyageurs en provenance

2

Soit dit en passant 11:00 | 20-09-2018

Tous ont combattu ! Qui a trahi ?

Est-ce que l’une ou l’un d’entre vous comprend par quel miracle l’Algérie continue à nous

3

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS

Nouvelles tensions diplomatiques

4

Actualités 11:00 | 19-09-2018

STAFF DE OUYAHIA

Absence de cohésion

5

Actualités 11:00 | 23-09-2018

ALGÉRIE-FRANCE

Les clefs de cette nouvelle crise