Rubrique
Culture

10e FESTIVAL CULTUREL INTERNATIONAL DE MUSIQUE SYMPHONIQUE D’ALGER Hommages à Rachid Taha et Djamel Allam

Publié par Kader Bakou
le 10.10.2018 , 11h00
126 lectures

La Russie, pays de Tchaïkovski, Chostakovitch, Moussorgski et Rachmaninov, sera l’invitée de la 10e édition du Festival culturel international de musique symphonique d’Alger, prévue du 13 au 19 octobre 2018 à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih de Ouled Fayet et aussi à la salle Afrique à Sidi M’hamed. Une quinzaine de pays participent à la manifestation.
Ainsi, outre l’Algérie et la Russie, ce grand rendez-vous de la grande musique verra la participation de l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Autriche, la Chine, la République de Corée, l’Espagne, la France, l’Italie, le Japon, la Syrie, la République tchèque, la Tunisie et l’Ukraine. Tous les concerts débutent à 18h45. La soirée d’ouverture prévue à l’Opéra d’Alger le samedi 13 octobre sera animée par l’Orchestre symphonique de l’Opéra d’Alger, sous la direction du maestro Amine Kouider. Celle du lendemain dimanche sera animée par la Russie puis par la Syrie et celle de lundi par l’Espagne, la Corée du Sud et l’Ukraine. Soirée variée aussi le mardi 16 octobre avec des concerts d’orchestres d’Autriche, d’Italie et de Tunisie. Les mélomanes ont rendezvous le lendemain mercredi avec des orchestres du Japon, de Tchéquie et d’Afrique du Sud et jeudi avec des orchestres de France et d’Allemagne. La soirée de clôture du festival sera animée par l’Orchestre philharmonique de Chine dirigée par le maestro Jiannan Sima. Nouveauté cette année, deux soirées sont prévues à la salle Afrique rouverte dernièrement. Ainsi, l’Orchestre de Syrie, sous la direction du maestro Missak Baghdoudarian, y donnera un concert, le lundi 15 octobre toujours à partir de 18h 45. Le lendemain, mardi 16 octobre, à la même heure, est prévu un concert de l’Orchestre de la Radio nationale d’Ukraine, dirigé par la maestro Volodymyr Sheiko. Le 10e Festival culturel international de musique symphonique rendra, par ailleurs, hommage à Rachid Taha et Djamel Allem, deux grands de la chanson algérienne disparus dernièrement, à travers deux de leurs chansons avec de nouveaux arrangements réalisés par Hocine Bouifrou. Ainsi, l'Orchestre de l'Opéra d'Alger, lors de la soirée inaugurale du festival interprétera Abdelkader ya Boualem en hommage à Taha. L'Orchestre philharmonique de Shenzhen (Chine), programmé pour animer la clôture du festival, interprétera, de son côté, Mara dioughal (quand il reviendra) en hommage à Djamel Allam. Le Festival culturel international de musique symphonique d’Alger est placé sous le patronage de Monsieur Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture. Selon son commissaire, Abdelkader Bouazzara, il sera aussi organisé en collaboration avec l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (Onda), et l'apport des différentes ambassades des pays participants .
Kader B.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous

3

Périscoop 11:00 | 11-10-2018

La demande de Riyad

4

Soit dit en passant 11:00 | 11-10-2018

Macron en empêcheur de tourner en rond !

5

Périscoop 11:00 | 13-10-2018

L’affaire Achour revient