Rubrique
Culture

10e FESTIVAL CULTUREL INTERNATIONAL DE MUSIQUE SYMPHONIQUE D’ALGER Hommages à Rachid Taha et Djamel Allam

Publié par Kader Bakou
le 10.10.2018 , 11h00
149 lectures

La Russie, pays de Tchaïkovski, Chostakovitch, Moussorgski et Rachmaninov, sera l’invitée de la 10e édition du Festival culturel international de musique symphonique d’Alger, prévue du 13 au 19 octobre 2018 à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih de Ouled Fayet et aussi à la salle Afrique à Sidi M’hamed. Une quinzaine de pays participent à la manifestation.
Ainsi, outre l’Algérie et la Russie, ce grand rendez-vous de la grande musique verra la participation de l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Autriche, la Chine, la République de Corée, l’Espagne, la France, l’Italie, le Japon, la Syrie, la République tchèque, la Tunisie et l’Ukraine. Tous les concerts débutent à 18h45. La soirée d’ouverture prévue à l’Opéra d’Alger le samedi 13 octobre sera animée par l’Orchestre symphonique de l’Opéra d’Alger, sous la direction du maestro Amine Kouider. Celle du lendemain dimanche sera animée par la Russie puis par la Syrie et celle de lundi par l’Espagne, la Corée du Sud et l’Ukraine. Soirée variée aussi le mardi 16 octobre avec des concerts d’orchestres d’Autriche, d’Italie et de Tunisie. Les mélomanes ont rendezvous le lendemain mercredi avec des orchestres du Japon, de Tchéquie et d’Afrique du Sud et jeudi avec des orchestres de France et d’Allemagne. La soirée de clôture du festival sera animée par l’Orchestre philharmonique de Chine dirigée par le maestro Jiannan Sima. Nouveauté cette année, deux soirées sont prévues à la salle Afrique rouverte dernièrement. Ainsi, l’Orchestre de Syrie, sous la direction du maestro Missak Baghdoudarian, y donnera un concert, le lundi 15 octobre toujours à partir de 18h 45. Le lendemain, mardi 16 octobre, à la même heure, est prévu un concert de l’Orchestre de la Radio nationale d’Ukraine, dirigé par la maestro Volodymyr Sheiko. Le 10e Festival culturel international de musique symphonique rendra, par ailleurs, hommage à Rachid Taha et Djamel Allem, deux grands de la chanson algérienne disparus dernièrement, à travers deux de leurs chansons avec de nouveaux arrangements réalisés par Hocine Bouifrou. Ainsi, l'Orchestre de l'Opéra d'Alger, lors de la soirée inaugurale du festival interprétera Abdelkader ya Boualem en hommage à Taha. L'Orchestre philharmonique de Shenzhen (Chine), programmé pour animer la clôture du festival, interprétera, de son côté, Mara dioughal (quand il reviendra) en hommage à Djamel Allam. Le Festival culturel international de musique symphonique d’Alger est placé sous le patronage de Monsieur Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture. Selon son commissaire, Abdelkader Bouazzara, il sera aussi organisé en collaboration avec l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (Onda), et l'apport des différentes ambassades des pays participants .
Kader B.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire

2

Actualités 11:00 | 09-12-2018

VISITE DE MOHAMMED BEN SALMANE À ALGER
L'enjeu était pétrolier

En arrivant à Alger, le prince saoudien était animé d'intentions qui semblent aujourd'hui bien plus évidentes qu'elles ne l'étaient. En crise politique avec plusieurs Etats membres de l'Opep, Mohammed Ben Salmane est venu solliciter l'aide de l'Algérie en vue des négociations serrées qui s'annonçaient. Tous les éléments du puzzle se sont mis en place. Les événements survenus à la suite du déplacement de Mohammed Ben Salmane l'ont bien prouvé, le roi d'Arabie Saoudite a chargé

3
4
5

Pousse avec eux 11:00 | 09-12-2018

Ah’chem chouia !