Rubrique
Culture

Diversité culturelle L’Algérie participe au 13e comité intergouvernemental de l'unesco

Publié par R.C
le 13.02.2020 , 11h00
29 lectures

L'Algérie participe depuis mardi, à Paris, pour la première fois depuis 2015, aux travaux du 13e Comité intergouvernemental sur la mise en œuvre de la Convention de l’Unesco sur «la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles», a indiqué lundi un communiqué du secrétariat d'Etat auprès du ministère de la Culture, chargé de la production culturelle.
L'Algérie, qui est représentée par le ministère de la Culture, «prend part, pour la première fois depuis 2015, date de sa ratification de cette convention, aux travaux du 13e Comité intergouvernemental, du 11 au 14 février 2020, au siège de l’Unesco, à Paris», précise le communiqué du ministère.
La même source a fait savoir que la délégation algérienne participe  à la session d’information sur le projet «Re/Penser les politiques culturelles» et la plateforme en ligne «du suivi des politiques, dont l’objectif est d’analyser les tendances actuelles, les progrès dans la mise en œuvre de la convention et l’identification des pratiques les plus innovantes dans le monde en matière de politiques culturelles».
Les travaux de ce 13e CIG porteront sur «la présentation du plan de travail pour 2020-2021, d’où le suivi des politiques et le renforcement des capacités, ainsi que les activités mettant en œuvre le Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC)», a-t-on ajouté  de même source. Il s'agit également de l’approbation, au cours de ces travaux, du financement de nouveaux projets par le FIDC dans le cadre de son 10e appel, ainsi que «l’examen des conclusions de la 2e édition du Forum des organisations de la société civile et les synergies potentielles avec la recommandation de 1980 relative à la condition de l’artiste». Au menu des travaux du 13e CIG, il y a par ailleurs «l’évaluation de l'impact de l'environnement numérique sur l'accès aux contenus créatifs et sur les résultats des premiers projets financés par le Fonds international pour la diversité culturelle», précise la même source.
Outre l'Algérie, les représentants de 16 pays partenaires participent à ces travaux, dont le Burkina Faso, l'Ethiopie, le Mali, le Pérou, l'Indonésie, le Bangladesh, la Colombie, la Jamaïque, la Palestine, le Sénégal, l'Ouganda, la Tanzanie et le Zimbabwe, ainsi que des représentants de la Suède, pays donateur. Approuvée en 2005, la Convention sur la protection et la promotion des expressions culturelles est un traité ratifié par 145 Etats membres de l'Unesco. L’Union européenne y a adhéré en 2006.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 11:00 | 15-02-2020

Santé
Les exercices abdos-fessiers

Allongez-vous sur le dos et amenez les jambes vers les fesses en pliant les genoux. Posez les pieds à plat et plaquez le bas du dos (lombaires) au sol. - Croisez les bras et posez les mains sur la poitrine.

2

Périscoop 11:00 | 15-02-2020

L’instruction de la Banque d’Algérie ignorée

Si, par exemple, la BDL a jugé bon d’informer sa clientèle, à travers un communiqué, de l’allègement de la procédure pour l’ouverture de comptes bancaires, il n’en est pas de même pour certaines succursales

3

Périscoop 11:00 | 12-02-2020

Pas de Saint-Valentin à Saïda !

4

Soit dit en passant 11:00 | 15-02-2020

Un vent de Hirak pour renoncer à l’exil ?

5

Actualités 11:00 | 15-02-2020

JUSTICE

Anis Rahmani et Laïd Benamor incarcérés