Rubrique
Culture

Le coup de bill’art du Soir Le casse-tête français

Publié par Kader Bakou
le 17.03.2018 , 11h00
342 lectures

Quel est le statut du français en Algérie, un pays qui n’est pas membre de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), contrairement à l’Albanie, l’Arménie, la Moldavie ou la Roumanie ? Le français «langue nationale», ça fait grincer pas mal de dents. «Langue officielle» aussi. Dans les différents concours littéraires, il est classé dans la catégorie des «langues en usage en Algérie».
Pourtant, nos responsables, nos ministres et notre Président s’expriment souvent en français. Des artistes peintres de Russie et de Pologne ont appris le français en Algérie. L’écrivaine chilienne Adriana Lassel et les chanteuses hollandaise Mother (Xandra Alkema) et américaine Tamara Turner aussi.
Même les Chinois apprennent à parler le français en Algérie.
Plus d’un demi-siècle après la guerre, le français en Algérie demeure «un butin de guerre» !
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-04-2018

SUITE À SES DÉCLARATIONS
L’ambassadeur de France irrite Alger

Xavier Driencourt ne semble plus être en odeur de sainteté à Alger. Ce dernier est, une nouvelle fois, auteur de propos graves et insultants à l'égard des Algériens, apprend-on de sources très bien informées. A Paris, dans les cercles initiés, l'information

2

Actualités 11:00 | 21-04-2018

FLN : IL TENTE DE DÉSTABILISER SON SUCCESSEUR
Ammar Saâdani revient à la charge

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a présidé, jeudi dernier, dans l’après-midi, au siège du parti à Hydra, une réunion du bureau politique. Pour, d’abord, annoncer la tenue de la session du comité central en juin prochain, mais aussi, mettre en garde contre «une