Rubrique
Culture

Le coup de bill’art du Soir Le casse-tête français

Publié par Kader Bakou
le 17.03.2018 , 11h00
363 lectures

Quel est le statut du français en Algérie, un pays qui n’est pas membre de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), contrairement à l’Albanie, l’Arménie, la Moldavie ou la Roumanie ? Le français «langue nationale», ça fait grincer pas mal de dents. «Langue officielle» aussi. Dans les différents concours littéraires, il est classé dans la catégorie des «langues en usage en Algérie».
Pourtant, nos responsables, nos ministres et notre Président s’expriment souvent en français. Des artistes peintres de Russie et de Pologne ont appris le français en Algérie. L’écrivaine chilienne Adriana Lassel et les chanteuses hollandaise Mother (Xandra Alkema) et américaine Tamara Turner aussi.
Même les Chinois apprennent à parler le français en Algérie.
Plus d’un demi-siècle après la guerre, le français en Algérie demeure «un butin de guerre» !
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 12-07-2018

SCANDALES, HADJ, VACANCES, FUITE DES CAPITAUX...
L’euro prêt à flamber

Les derniers scandales ayant marqué la scène nationale et largement médiatisés n’ont guère influé sur le cours de l’euro au marché parallèle. Hier 11 juillet, au square Port-Saïd, en plein cœur de la capitale, la monnaie européenne s’échangeait à

2

Actualités 11:00 | 12-07-2018

AFFAIRE DE TRAFIC DES CONTENEURS À ANNABA
Première audition des mis en cause

L’enquête sur le trafic de conteneurs et transfert illicite de devises ayant rapporté à leurs auteurs la somme faramineuse de près de 500 milliards