Voir Tous
Rubrique
Culture

LITTÉRATURE Le jeune Maâmar Boukafha remporte le concours de la meilleure histoire courte

Publié par R.C
le 18.02.2020 , 11h00
51 lectures

Le jeune Maâmar Boukafha a décroché le premier prix du concours de la meilleure histoire courte lancé dernièrement par la maison de la culture Ali-Maâchi de Tiaret, a-t-on appris samedi du directeur de cet établissement culturel, Kada Kebiz.
Le jury, qui a évalué les œuvres présentées dans le cadre de ce concours destiné aux écrivains de la wilaya, a attribué un prix d'encouragement à une fille, Bouchra Brahim (13 ans). 
Le concours, annoncé début février sous le titre «Ouhibouk ya Djazaïr» (Algérie je t'aime), a mis en lice 26 participants de différents âges.
Les premiers lauréats seront honorés à l’occasion de la célébration de la Journée nationale du chahid aujourd’hui, le 18 février. 
Le jury est composé de spécialistes de l’université Ibn-Khaldoun de Tiaret. Le programme de la célébration de la Journée nationale du chahid comportait la projection d’un film documentaire par la fondation Ciné-Jeunes, la présentation d'un nouvel ouvrage intitulé «Après le Congrès de la Soummam», de Iliès Rahmani, des lectures poétiques en melhoun et des madihs (chants religieux) par la troupe Oussoul.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 06:00 | 02-06-2020

Bien-être
3 Remèdes naturels efficaces contre la transpiration

L’été arrive et on a tendance à transpirer davantage. Cependant, la transpiration excessive peut être très désagréable et même gênante. Voici comment lutter contre la transpiration de manière naturelle.

2

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Les avocats réclament la présence de Bedoui et Saïd Bouteflika au procès de Hamel
L’ombre des grands absents

L’ombre des absents plane lourdement dans la seconde partie du jugement de Hamel et de ses trois fils. En dépit de l’insistance du collectif de défense des prévenus, Saïd Bouteflika et Nourredine Bedoui n’ont pas comparu durant les deux