Voir Tous
Rubrique
Culture

Animation Le Mois du patrimoine, en version Ramadhan

Publié par Kader Bakou
le 17.04.2021 , 11h00
90 lectures

Demain sera donné le coup d’envoi du Mois du patrimoine, un événement annuel célébré à travers le pays par des manifestations culturelles s’étalant du 18 avril au 18 mai. L’édition 2021 se tiendra sous le thème : «La valorisation économique du patrimoine culturel.»
Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, l’ouverture officielle du Mois du patrimoine est prévue demain à 10h à la Maison de la culture Mouloud-Mammeri. La Direction de la culture de Tizi-Ouzou a établi un  programme varié, comportant notamment des expositions de livres, d’arts plastiques, d’autres sur le patrimoine culturel de la wilaya de Tizi-Ouzou ainsi que  sur les métiers de l’artisanat.
La Maison de la culture Mouloud- Mammeri abritera demain un concert de chant spirituel avec une troupe de Lakhouane, à partir de 10h, puis, à partir de 12h, une journée d’étude autour de la thématique : «La valorisation économique du patrimoine culturel». 
La rencontre sera animée par Amine Boudefla, directeur du Centre des arts et des expositions de Tlemcen, qui parlera du «Patrimoine culturel à l’ère du numérique», Mohamed Achir, enseignant, docteur et chercheur à l’Ummto, dont l’intervention est intitulée «Le travail collectif et tajmaât comme soubassement de l’économie solidaire villageoise de la Kabylie» et enfin Mohamed Bounouar, président de l’association touristique Amnir guide de la wilaya de Tizi-Ouzou, qui abordera le thème de «la valorisation du patrimoine culturel par le tourisme solidaire. D’autres activités sont prévues à des dates différentes, aux bibliothèques de lecture publique d’Azazga, de Tizi-Gheniff, d’Ililtène et de Tigzirt.
«Le concept de patrimoine ne se limite pas au seul patrimoine bâti, mais comprend aussi le patrimoine immatériel et naturel. Il vise également à mettre en valeur des arts populaires et des traditions locales. Dans ce contexte, les méthodes d’évaluation économique, comme celles des volets environnementaux et sociaux, demanderaient à être approfondies et clarifiées pour servir effectivement à éclairer les décisions d’investissement. La mise au point de nouvelles méthodes d’analyse permettra de trouver rapidement de nombreuses applications à la mesure du potentiel considérable de développement économique que recèlent les richesses culturelles et  historiques de notre région», souligne-t-on dans un communiqué de la Direction de la culture de Tizi-Ouzou. À l’ouest du pays, la Direction de la culture d’Oran a programmé plusieurs activités culturelles et artistiques à l’occasion du mois de Ramadhan, qui coïncide cette année avec le Mois du patrimoine. Un programme varié qui sied aux deux événements a été préparé pour la circonstance avec la participation d'établissements culturels et le mouvement associatif qui active dans le domaine culturel et artistique au niveau de cette wilaya. Ainsi et à l’initiative de l’association Santé Sidi El Houari, les Arènes d’Oran à Haï-Mohieddine (ex-Eckmühl) et la place Tahtaha abriteront des soirées où la halqa se mêle à el goual. Le cinéma sera marqué par un panorama de  films du patrimoine et la projection de films algériens et américains à la Cinémathèque. Les amateurs du 4e art seront au rendez-vous avec la représentation théâtrale prévue au Théâtre régional Abdelkader-Alloula chaque jeudi et samedi. 
L'association Chabab Wahran organisera, à la place El Moudjahid au centre-ville d’Oran, une manifestation originale «Bedli kitabek» (Échange ton livre), une occasion pour les Oranais d’échanger des ouvrages et de  participer à la promotion du livre.  Une soirée féminine sur « la poésie patrimoniale et les récits populaires» sera animée par l’association Rahf et des soirées littéraires de poètes populaires et de poésie classique, par les associations El Amel et Athar Al Aabirine. 
Les participants seront conviés à participer à un concours «El Qari El Moumayaz», sur le meilleur lecteur, organisé par la Maison de la culture Zeddour-Brahim-Belkacem. Des conférences traitant notamment  du «Patrimoine immatériel», du «Rôle pionnier des musées pour la préservation du patrimoine matériel» figurent également dans ce programme mensuel. 
Enfin, l’antenne d’Oran de l’Office national de l’exploitation et de gestion des biens culturels protégés a pris l’initiative d’organiser un iftar collectif, qui aura lieu au palais du Bey, de même que la programmation d’activités pour faire connaître les vestiges et les monuments historiques ainsi que les savants de la région.
Kader B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 19-07-2021

Après la reconnaissance de son ingérence dans les affaires souveraines de l’Algérie et son action future contre l’unité de son territoire :
Fuite en avant et aventurisme du Makhzen !

Provocation, escalade, hostilité, ingérence, aventurisme, irresponsabilité. Tels sont les principaux mots-clés du dernier épisode fiévreux de la traditionnelle stratégie de la tension adoptée par le Maroc à l’égard de l’Algérie. Cette ultime séquence est illustrée par la nouvelle

2

Pousse avec eux 11:00 | 19-07-2021

ALGÉRIE ! ALGÉRIE ! ALGÉRIE !

J’ « adore » la tonne de messages qui inondent ma boîte et commencent tous par cette