Voir Tous
Rubrique
Culture

Oran : Décès de l’acteur Blaha Benziane «Le valet du roi» s’est éteint

Publié par Amel Bentolba
le 04.05.2021 , 11h00
504 lectures

Oran pleure son acteur humoristique au sourire inépuisable et au verbe chaleureux, Blaha Benziane s’est éteint ce dimanche soir à l’âge de 68 ans.
À Oran, il était connu bien avant son grand succès dans la série Achour El Acher avec son rôle du valet du roi. Il était l’un des comédiens à succès au niveau du Théâtre régional d’Oran et qui avait su gagner la sympathie et l’amour du public, tant son jeu d’acteur et son talent à faire rire sans effort avaient gagné le cœur du spectateur. Dans les rues d’Oran où il aimait se balader, au moindre sourire des passants, il s’arrêtait avec plaisir pour une accolade ou une blague, une photo… Souffrant depuis des années de troubles cardiaques, il avait été hospitalisé récemment au niveau de l’hôpital militaire où il avait subi une opération au cœur. Il s’accrochait à la vie et avait pris sur lui malgré la fatigue en prenant part au tournage du dernier Achour El Acher, avec son rôle « Nouri ». Il avait grand espoir de subir une énième intervention chirurgicale et reprendre le chemin de la scène, de la télé et de la vie. Pour rappel, le regretté Blaha a fait partie de l’aventure Achour El Acher dans ses trois saisons 2015-2017 et 2021, et le hasard a voulu que son personnage meurt également dans la série il y a quelques jours où Nouri est empoisonné. Ainsi, Blaha tire sa révérence en prenant avec lui le valet du roi. 
Blaha Benziane est né en 1953 à St-Antoine à la ville nouvelle d’Oran, puis il s’est installé dans la localité de Bouheni, rattachée à la daïra de Sig wilaya de Mascara, où il a été enterré hier. 
Le défunt avait regagné le conservatoire pour une formation d’acteur entre 1972/1973 durant laquelle il a été encadré par le grand Kaddour Ben Khemassa. Il avait pu exprimer son talent sur la scène du Théâtre régional d’Oran aux côtés de feu Abdelkader Alloula en jouant notamment dans la pièce Etouffah avec le regretté Sirat Boumedienne, avec lequel il avait excellé dans la sitcom Ayech Bel Haf en 1992. Parmi les autres pièces de théâtre auxquelles il avait participé, El Hassla, Sultan à vendre, L’un sur l’autre… Ainsi que des participations dans des séries télévisées telles que Ness Mlah City en 2006 et Yawmyate el zarbout en 2008. Sans oublier la sitcom Jamei Family saisons 2008-2009-2011. De même que sa participation remarquable dans la série Boudaw avec le défunt Houari Jdid, et ce, durant les saisons 2013 à 2016. Et bien d’autres rôles qui ont marqué les esprits. 
Tout le public pleure « Nouri » et lui sera toujours reconnaissant pour toute la joie qu’il faisait entrer dans leurs foyers. Adieu l’artiste au sourire sincère. 
Amel Bentolba 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-05-2021

Les charlatans, la fusée et le Saint Coran

Cela s'est encore confirmé autour de la chute de la fusée chinoise ! On continue d'invoquer des

2

Le Soir Santé 11:00 | 09-05-2021

DÉCOUVREZ…
Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on arrête les produits laitiers ?

Renoncer à consommer tout type de produit laitier n’est pas sans conséquences. L’organisme peut réagir différemment de personne à personne par rapport à la densité osseuse, à la perte de poids, aux