Rubrique
Culture

EXPOSITION DU PHOTOGRAPHE MEXICAIN ANDRES ALÉJOS AU MUSÉE AHMED-ZABANA D'ORAN Les similitudes entre l'Algérie et le Mexique

Publié par LSA
le 20.01.2018 , 19h33
23 lectures

Le Musée public national Ahmed-Zabana d’Oran abrite depuis lundi une exposition de photos du Mexicain Andres Alejos mettant en exergue des similitudes de sites historiques et naturels entre l'Algérie et le Mexique. L'exposition comprend une vingtaine de photographies en noir et blanc prises par l'artiste lors de sa visite à Oran et sa tournée à Tlemcen, Ghardaïa et Constantine. Le photographe Andres Alejos a axé ses photos sur les similitudes entre les deux pays pour ce qui est des sites dans certaines régions de l'Algérie le long de la côte Kristel (Oran) et leurs semblables au Mexique, notamment à Guadalajara, a-t-il fait observer. Ces œuvres artistiques présentent des points similaires entre les deux pays qui apparaissent clairement dans les monuments historiques et naturels, même dans la sculpture utilisée en artisanat et en architecture, en dépit de la distance et des différences de culture, de coutumes et traditions, selon M. Alejos. Ces similitudes remontent aux époques d'occupations espagnole et française en Algérie et au Mexique, a expliqué l'artiste qui est aussi architecte. Andrés Alejos exposera au Mexique les photos prises sur des sites archéologiques à Oran, qu'il compte publier dans un ouvrage. L'artiste a exposé dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis d'Amérique.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 19-01-2020

Tebboune revoit le protocole officiel

Le Président Abdelmadjid Tebboune revoit le protocole en termes d’accueil des invités étrangers. C’est, en effet, au niveau du Palais d’El-Mouradia, siège de la présidence de la République, que Tebboune accueille de manière

2

Actualités 11:00 | 18-01-2020

Communication et rapports avec la presse
Tebboune instaure de nouvelles traditions

Abdelmadjid Tebboune ambitionne de laisser son empreinte dans un domaine où ses prédécesseurs ont peu brillé : celui de la communication. Il rencontrera ce mardi 21 janvier une délégation de responsables de médias privés et publics, prélude