Rubrique
Culture

Journées théâtrales maghrébines de Annaba Programme varié

Publié par R.C
le 19.02.2019 , 11h00
9 lectures

Les Journées théâtrales maghrébines de Annaba ont été ouvertes avec la pièce Manselkouch du Théâtre régional Azzedine-Medjoubi de Annaba. Le spectacle humoristique relate le quotidien d’un couple qui trouve des difficultés à joindre les deux bouts du mois face au renchérissement incessant des prix et la cherté de la vie. Réalisé par Ali Djebara, la pièce met en lumière la mobilisation des femmes qui, face cette situation, décident de mener un mouvement de protestation inédit en décidant, collectivement, de descendre faire leurs courses sans rien payer, arborant le slogan «Manselkouch» (nous ne payerons pas).
Ecrite par Samir Hakim, la pièce, produite en 2018, est interprétée par huit comédiens dont Chayma Maroua et Abderrahmane Hamouï qui jouent le rôle de Djamila et Merzouk, le couple central de la pièce. Les Journées théâtrales maghrébines organisées à l’occasion de l’anniversaire de la disparition du dramaturge Azzedine Medjoubi, assassiné en 1995 par le terrorisme, connaissent notamment la participation du Centre national des arts dramatiques et scéniques du Kef (Tunisie) avec la pièce Tidjra.
Les théâtres régionaux de Mostaganem, Sétif et Oran participent également à cette manifestation avec, respectivement, les pièces Baccalauréat, Tafadhali ya anissa et Rehouaja.Ces Journées sont organisées par la Direction de la culture de la wilaya de Annaba et le Théâtre régional Azzedine- Medjoubi.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 25-05-2019

PRÉSENTÉ JEUDI AU TRIBUNAL DE BLIDA
L’ex-chef de Sûreté de la wilaya d’Alger sous contrôle judiciaire

L’ex-chef de la Sûreté de wilaya d’Alger, Noureddine Berrachedi, a bénéficié, jeudi, de la liberté provisoire après avoir été entendu par le juge d’instruction près le tribunal de Blida pour les griefs de mauvaises exploitations de fonction, lesquels lui

2

Pousse avec eux 11:00 | 23-05-2019

Cheddou ouled’koum, cheddou bnat’koum, mon ami !

Mon Dieu, les tronches de dangereux conspirateurs que celles de ces étudiants frappés, matraqués,

3

Soit dit en passant 11:00 | 23-05-2019

Comment penser le sauvetage ? (fin)

4

Pousse avec eux 11:00 | 22-05-2019

Yat’nahaw presque !

5

Pousse avec eux 11:00 | 25-05-2019

Les « pas intéressés » tapent l’incruste !