Voir Tous
Rubrique
Culture

Plan d’action du gouvernement Promesse d’un engagement en faveur du cinéma

Publié par R.C
le 15.09.2021 , 11h00
70 lectures

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a souligné, lundi à Alger, l'engagement du gouvernement à mettre en place des  mécanismes qui permettront d’asseoir les conditions appropriées et efficientes pour la relance d’une «véritable» industrie cinématographique, dans le cadre du renforcement du secteur cinématographique, étant «une source de diversification de l'économie nationale».
Présentant le plan d'action du gouvernement à l'APN,
M. Benabderrahmane a affirmé que dans le cadre du renforcement du secteur cinématographique pour en faire un des leviers de l'économie nationale, le gouvernement œuvre à «la mise en place de mécanismes qui permettront d’asseoir les conditions appropriées et efficientes pour le lancement d’une véritable industrie cinématographique, basée sur l’incitation à l’investissement et la libéralisation des initiatives aux fins de faire de l’Algérie un pôle de production et de tournage cinématographiques régional et international».
«Le gouvernement œuvre à promouvoir le théâtre pour qu'il devienne un espace de promotion des véritables talents», soulignant que «le théâtre doit avoir un rôle efficace dans l'Algérie nouvelle  pour ancrer la culture de citoyenneté et l'amour de la patrie».
S'agissant du patrimoine culturel, il a réaffirmé l'engagement du gouvernement à la préservation et la valorisation du patrimoine culturel aux fins de sa transmission aux générations futures et à la dynamisation de ses rôles économique, social et éducatif, faisant part de l'accompagnement de la création artistique et l'entrepreneuriat culturel à travers la valorisation du métier de l'art et les acteurs artistiques ainsi que la promotion de l'éducation artistique dans les matières scolaires et universitaires.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 20-09-2021

Affaire Tahar Khawa
Noureddine Bedoui inculpé

Le traitement des affaires de corruption se poursuit à un rythme rapide. Les devants de la scène sont occupés par des procès très attendus et les instructions se mènent y compris de nuit ou durant le week-end au tribunal de Sidi-M’hamed. La justice algérienne est résolue à clôturer la quarantaine

2

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 20-09-2021

Mosquée Abdelaziz Bouteflika

L'associé espagnol de Sonatrach et de Ali Haddad exige des sommes astronomiques