Rubrique
Culture

Symposium international des arts plastiques de khenchela Sous le signe de l’amour et de la paix

Publié par Benzaïm Abdelouahab
le 04.07.2018 , 11h00
91 lectures

des personnalités de l’art plastique entre autres Zahia Kaci, Dawdi Nassredine, Naâmane et d’autres ont eu de longs entretiens avec le public autour des thèmes abordant l’amour, l’acceptation d’autrui et le vivre en paix. 
L’Office des établissements de jeunes a abrité hier la 2e édition du Symposium international des arts plastiques intitulée «L’art au service de la paix et l’amour universels». Cette édition organisée par l’association culturelle Lamassette a vu la participation de plusieurs délégations venues d’Irak, de Jordanie, de Liban, d’Arabie Saoudite et de Tunisie s’ajoutant aux Algériens venus des quatre coins du pays.
En effet, la cérémonie d’ouverture a été ouverte par M. le wali de Khenchela, Kamel Nouisser, et le P/APW qui ont valorisé l’impact de ces activités qui entraînent bien-être et quiétude chez le citoyen, véhiculant des messages du vivre-semble et de paix à travers des toiles artistiques qui ont embelli les rayons et les stands de l’Odej de Khenchela. De leur côté, des personnalités de l’art plastique entre autres Zahia Kaci, doyenne des artistes, Dawdi Nassredine, Naâmane et d’autres ont eu de longs entretiens avec le public autour des thèmes abordant l’amour, l’acceptation d’autrui, le vivre en paix et dans la tranquillité, en plus du sujet d’El-Qods qui a eu la part du lion. En outre, M. Bellaâ Fouad a déclaré que ce genre d’activités met en valeur les efforts des artistes algériens pour promouvoir la paix dans le monde, tout en remerciant le directeur de l’Odej qui a mobilisé un dispositif humain et matériel pour la réussite de ce symposium et permettre aux artistes étrangers de découvrir l’Algérie à travers des sorties touristiques. Cette édition durera quatre jours.
Benzaim Abdelouahab

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-09-2018

Exportation de gaz
Vers la fermeture du gazoduc traversant le Maroc

Un «48 pouces» reliera El Aricha à Béni Saf, soit du point de jonction de la partie algérienne du gazoduc Maghreb-Europe à celle marocaine, à l’autre gazoduc transportant le gaz algérien vers l’Espagne à savoir le Medgaz. Ce qui laisse supposer la fermeture de ce gazoduc traversant le Royaume chérifien.

2

Périscoop 11:00 | 15-09-2018

Un recrutement surprise chez Bouhadja !

Le président de l’APN, Saïd Bouhadja, en a surpris plus d’un en recrutant, dans son cabinet, le fils d’un ancien chef du gouvernement. Un recrutement pas du tout «apprécié» par l’entourage de Bouteflika qui se méfiait