Rubrique
Culture

1er salon national de la photographie Sous le slogan «Tébessa : histoire, patrimoine et authenticité»

Publié par R.C
le 16.04.2018 , 11h00
90 lectures

La première édition du Salon national de la photographie devait ouvrir ses portes hier dimanche dans la wilaya de Tébessa, pour quatre jours, a annoncé vendredi à l'APS le directeur local de la culture, Abdeldjabar Bellahcen. «Quarante-huit photographes venus des wilayas de Boumerdès, M’sila, Tlemcen, Laghouat, Sétif et Biskra notamment seront présents à ce rendez-vous», a indiqué le responsable.
Organisée par la direction de la culture en collaboration avec l’association locale «Minerve de l’art photographique», ce salon est placé sous le slogan «Tébessa : histoire, patrimoine et authenticité», a encore détaillé M. Bellahcen, attestant que cet événement national ambitionne de «valoriser l'art de la photographie, élargir le cercle de connaissances des photographes et échanger les expériences entre les participants».
Des expositions, des ateliers et des débats seront au programme de ce salon national qui sera tenu à la maison de la culture Mohamed-chebouki, a détaillé la même source, soulignant que les participants seront conviés à une sortie sur terrain aux ksour de Negrine, à 120 km au sud du chef-lieu de wilaya, pour immortaliser à travers leurs objectifs un patrimoine phare de l’antique Théveste.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 12-07-2018

SCANDALES, HADJ, VACANCES, FUITE DES CAPITAUX...
L’euro prêt à flamber

Les derniers scandales ayant marqué la scène nationale et largement médiatisés n’ont guère influé sur le cours de l’euro au marché parallèle. Hier 11 juillet, au square Port-Saïd, en plein cœur de la capitale, la monnaie européenne s’échangeait à

2

Actualités 11:00 | 12-07-2018

AFFAIRE DE TRAFIC DES CONTENEURS À ANNABA
Première audition des mis en cause

L’enquête sur le trafic de conteneurs et transfert illicite de devises ayant rapporté à leurs auteurs la somme faramineuse de près de 500 milliards