Rubrique
Culture

LE COUP DE BILL’ART DU SOIR Thella ya Djamel !

Publié par Kader Bakou
le 22.09.2018 , 11h00
233 lectures

Djamel Allam, Idir, Chenoud et, plus tard, Takfarinas, ont contribué à «déghettoïser» la chanson kabyle dans les années 1970 en lui donnant une dimension nationale et parfois internationale comme avec A vava Inouva, reprise dans plusieurs langues, notamment en français. Séduits par les rythmes, les belles mélodies et surtout par les instruments modernes et les arrangements musicaux, des Algériens arabophones qui ne comprenaient pas le kabyle ont commencé alors à écouter et acheter des disques d’artistes «berbérophones ». Souvent, d’ailleurs, les titres des chansons sont involontairement déformés ou «arabisés». Chenoud hamleghkem par exemple est devenue «Chenoud ham lahlou». Beaucoup croyaient aussi que le titre de Thella, un des plus grands succès de Djamel Allam, était Fella. Lors de la présentation de l’album Gouraya à la salle Frantz-Fanon à Alger, Allam avait d’ailleurs fait remarquer que quand les gens lui disaient qu’ils aimaient «la chanson Fella», il ne les corrigeait pas tellement il s’était habitué à les entendre l’appeler ainsi. La contribution de la chanson à la préservation de la culture amazighe est certainement sous-estimée.
K. B

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire

2

Actualités 11:00 | 09-12-2018

VISITE DE MOHAMMED BEN SALMANE À ALGER
L'enjeu était pétrolier

En arrivant à Alger, le prince saoudien était animé d'intentions qui semblent aujourd'hui bien plus évidentes qu'elles ne l'étaient. En crise politique avec plusieurs Etats membres de l'Opep, Mohammed Ben Salmane est venu solliciter l'aide de l'Algérie en vue des négociations serrées qui s'annonçaient. Tous les éléments du puzzle se sont mis en place. Les événements survenus à la suite du déplacement de Mohammed Ben Salmane l'ont bien prouvé, le roi d'Arabie Saoudite a chargé

3
4

Pousse avec eux 11:00 | 09-12-2018

Ah’chem chouia !

5