Rubrique
Digoutage

Drapeau palestinien à Tel-Aviv

Publié par Arris Touffan
le 21.05.2019 , 11h00
2213 lectures

Il fallait être gonflé, mais ils l'ont fait ! Ce ne sont pas des chefs d’État qui ont protesté contre la politique d’Israël à l'encontre des Palestiniens. Non ! C'est un groupe de musique métal islandais, Hatari, qui a osé brandir de ces banderoles aux couleurs du drapeau palestinien qui donne de l'urticaire au gouvernement israélien. Et ce n'est pas n'importe où et n'importe quand. C'était lors de l'Eurovision et à Tel Aviv. Bravo les petits gars. Et même Madonna, dont un couple de danseurs portait l'un un drapeau israélien et l'autre palestinien, est passée pour une dangereuse subversive. Heureusement que ce ne sont que des drapeaux !
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 20-08-2019

Projet Peugeot Citroën en Algérie
PSA réaffirme ses engagements

La situation de blocage et d’incertitude qui pèse sur le secteur automobile en Algérie, suite aux nombreuses arrestations de patrons d’usines d’assemblage de véhicules, a soulevé quelques appréhensions sur l’avenir de certains projets en cours de