Rubrique
Digoutage

Entre la peste de Daesh et le choléra de…

Publié par Arris Touffan
le 28.08.2018 , 11h00
1387 lectures

Daesh lorgnerait sur nous, mais le choléra a précédé la peste. Il lui a brûlé la politesse. Je vois d’ici mon cousin mortellement patriote qui me tanne tout le temps pour que je ne parle, ici, que de ce que le pays a de bel et bon. Il me répète à la nausée que continuer à critiquer comme ça, c'est-à-dire n’importe comment, c’est jouer le jeu des ennemis de la nation. Comme si ces derniers n’étaient pas tapis dans ce qui devrait être son moteur. Moi je veux bien, cousin, mais donne-moi ce que tu vois de bon ! 
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-04-2019

Abdelaziz Belaïd, l’invité du forum d’El Moudjahid, tient À l’élection présidentielle
Il défend le système sous couvert de la Constitution et s’attaque à des personnalités

C’est dans un Centre de presse plein qu’Abdelaziz Belaïd est venu défendre, devant les journalistes, ses thèses de sortie de cette crise par la tenue «de l’élection présidentielle urgente», hier au

2

Actualités 11:00 | 22-04-2019

IL CONFIRME LA LEVÉE DE SON IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE
Saïd Barkat : «Il faut que justice se fasse»

Le sénateur du tiers-présidentiel Saïd Barkat a confirmé la procédure de levée de l’immunité parlementaire dont il fait l’objet au même titre