Voir Tous
Rubrique
Digoutage

Harragas

Publié par Arris Touffan
le 09.11.2019 , 11h00
991 lectures

Il paraît que depuis le début du Hirak, il y a moins de  harragas. Pas  de  chiffres ? Enfin, on dit. Et l'humour ajoute que pour  contourner les interdictions de gagner Alger par la route pour vendredire, on prend la mer. Harragas et Hirak, ça tient !
A. T.
[email protected]

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par