Rubrique
Digoutage

Harragas et fils de…

Publié par Arris Touffan
le 19.08.2018 , 11h00
1664 lectures

Question hyper-importante : est-il plus grave de tenter une harga que d’être pris dans l’affaire de Kamel le Boucher ? Dans les deux cas, il y a des jeunes. 
Les harragas sont en général des jeunes populos qui en ont ras le mur de la façon dont les parents des seconds gouvernent le pays. 
Les seconds, quant à eux, sont riches, n’ont pas besoin de harga pour aller se pavaner à l’étranger avec le fric de la triche, et ils gardent encore beaucoup d’appétit pour le flouse à papa…
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-11-2018

FLN
Ould-Abbès passe la main

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a été victime d’une attaque cardiaque, dans la matinée d’hier, qui avait nécessité son évacuation à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. Immédiatement pris en charge, il a quitté l’hôpital, en fin de matinée,

2

Périscoop 11:00 | 18-11-2018

Arrestation d’un ex-maire et député

L’ancien maire de Chelghoum-Laïd, qui a fait un seul mandat avant de passer comme député au nom d’un parti islamiste, a acheté, il y a quelque temps, une bâtisse (ancienne école privée) mais dont les actes

3
4

Soit dit en passant 11:00 | 15-11-2018

Jihad, Islam, Oussama, Saddam…(1)

5

Soit dit en passant 11:00 | 19-11-2018

Adieu Monsieur le professeur…