Rubrique
Digoutage

Harragas et fils de…

Publié par Arris Touffan
le 19.08.2018 , 11h00
1671 lectures

Question hyper-importante : est-il plus grave de tenter une harga que d’être pris dans l’affaire de Kamel le Boucher ? Dans les deux cas, il y a des jeunes. 
Les harragas sont en général des jeunes populos qui en ont ras le mur de la façon dont les parents des seconds gouvernent le pays. 
Les seconds, quant à eux, sont riches, n’ont pas besoin de harga pour aller se pavaner à l’étranger avec le fric de la triche, et ils gardent encore beaucoup d’appétit pour le flouse à papa…
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-02-2019

Pas de campagne pour Belkhadem et Saâdani

Les deux anciens secrétaires généraux du FLN Ammar Saâdani et Abdelaziz Belkhadem ne sont pas concernés par la campagne électorale pour le compte

2

Actualités 11:00 | 16-02-2019

Lamamra nommé pour le 5e mandat
Un diplomate en campagne

La nomination de Ramtane Lamamra au poste de conseiller diplomatique du président de la République a soulevé de nombreuses interrogations et donné lieu à plusieurs lectures ayant cependant toutes, d'une manière ou d'une autre, un rapport avec le cinquième mandat. La rumeur a