Rubrique
Digoutage

«Si tu te tais, tu meurs quand même…»

Publié par Arris Touffan
le 25.08.2019 , 11h00
1917 lectures
Oui, tu as raison, Boutef a réduit l’Algérie en eau de merguez… Oui, tu as raison, il a fait déglinguer, vite fait bien fait, le peu qui restait de respectabilité de l’État… Oui, tu as raison, il a attenté à tout, rien de ce qui est mafieux n’a été épargné sous sa houlette à ce pauvre pays… Oui, tu as raison, il vaut mieux le dire maintenant que jamais… Sauf qu’il y a des mecs qui ont mené seuls et solitaires ce combat contre la mafia et quand ils souffraient, on les accablait au lieu de les soutenir… Une mauvaise parole, c’est aussi une bonne parole qui n’a pas été prononcée au bon moment…
A. T.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Entretien 11:00 | 19-02-2020

Farid Alilat, auteur de Bouteflika. L’histoire secrète :
«Bouteflika est un cachotier qui n’a pas d’amis»

Farid Alilat, journaliste au Matin dès le début des années 1990, est l’auteur d’un ouvrage, Vous ne pouvez pas nous tuer, nous sommes déjà morts, paru en 2002 chez Calmann-Lévy où il relate les tragiques événements

2

Régions 11:00 | 20-02-2020

Poisson lièvre
Les marins-pêcheurs de Tipasa appellent à la vigilance

C'est à la fin du mois de janvier 2020 qu’un petit métier de 4.80 mètres avait pêché un poisson de type rare, sur la côte de Tipasa ; il s’agissait du «poisson lièvre» que des marins de Damous avaient remonté dans leurs filets. M’hamed