Rubrique
Faits divers

BILAN de la sûreté de wilaya 2 049 infractions liées au code de la route enregistrées à Jijel

Publié par Bouhali Mohammed-Cherif
le 13.06.2018 , 11h00
133 lectures

Dans le cadre de la protection de l’environnement et de la ville, les services de la brigade de l’urbanisme et la protection de l’environnement, relevant de la Sûreté de la wilaya de Jijel, ont enregistré durant le mois de mai 38 contraventions liées à la construction sans permis de construire, la poursuite des travaux sans permis de construire, occupation des espaces publics sans autorisation, a-t-on appris auprès de la responsable de la communication au sein de la Sûreté de wilaya la commissaire Aziza Djerourou.
La même source a ajouté que les services ont, par ailleurs, signalé 14 infractions liées à la vente de marchandises faisant fi de toutes les règles régissant ce genre d’activité et la saisie d’une quantité de fruits et légumes pour non-respect des mesures d’hygiène.
Sur un autre plan, les services de la police judiciaire ont traité deux affaires liées à la possession et la consommation de psychotropes. Ils ont traité une affaire concernant la saisie de 324 comprimés psychotropes dans laquelle sont impliquées deux personnes qui ont été présentées devant le procureur de la République qui a ordonné leur mise en détention.
On apprend, en outre, que les services de la Sûreté ont fait état de 2 049 infractions liées au code de la route durant la même période.

Un jeune tué à Sidi Maârouf
Un jeune, G. Ridala, la trentaine, a été mortellement poignardé par un ancien repris de justice dans la nuit de jeudi à vendredi dernier dans la commune de Sidi Maârouf, située à 70 km à l'est du chef-lieu de la wilaya de Jijel, a-t-on appris auprès de sources sûres.
Cet incident tragique s'est produit dans la soirée de jeudi dernier après la rupture du jeûne suite à une altercation entre l'assassin présumé et la victime. Cette dernière, gravement blessée, a été évacuée vers l'hôpital Bachir-Mentouri d'El Milia où elle a succombé à ses blessures dans la nuit de dimanche à lundi, a ajouté une source hospitalière.
Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les causes et les circonstances de ce tragique incident.
Bouhali Mohammed Cherif

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous