Rubrique
Faits divers

SÛRETÉ DE WILAYA DE NAÂMA 3 072 véhicules contrôlés durant le mois d’août dernier

Publié par B. Henine
le 09.09.2018 , 11h00
100 lectures

Les activités des éléments des différentes brigades de la Sûreté de wilaya de Naâma, durant le mois passé (août), dans les milieux urbains, communiquées par la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, font état du traitement de plusieurs interventions, opérations de contrôle, contraventions et autres… du fait de cette période des grandes vacances et des fêtes de l’Aïd, mariages etc.
En matière d’accidents de la circulation, on dénombre 14 blessés dans 11 accidents de la route, dus généralement par le non-respect du code de la route ; 35 permis de conduire ont été retirés aux chauffards, alors que pour les 3072 véhicules contrôlés, 241 P-V ont été établis pour diverses infractions au code de la route. Plusieurs motocyclistes ont été verbalisés pour conduite dangereuse et excès de vitesse et des motocyclettes ont été mises en fourrière pour nuisances sonores. Quant aux activités des différentes brigades de l’urbanisme et de la protection de l’environnement, le bilan du même mois enregistre 16 contraventions concernant les réalisations illicites et l’entassement des ordures et des détritus, 30 interventions ont été réglées à l’amiable, 45 sorties ont été effectuées en compagnie des services du commerce et des APC à travers les commerces et les marchés hebdomadaires, 32 correspondances ont été adressées aux autorités locales, concernant notamment la prolifération des chiens errants, le manque d’éclairage public dans certains endroits, ainsi que les fuites des canalisations des AEP et ce, à l’effet d’éventuelles solutions pour éradiquer ces fléaux. Cependant, les numéros verts 1548 et le 17 «police-secours», ainsi que le nouveau réseau de connexion «Allo-chorta» demeurent toujours au service des citoyens, conclut le communiqué.
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 24-09-2018

Tliba, persona non grata au FLN

Le célèbre député de Annaba, Baha-Eddine Tliba, est décidément persona non grata au FLN. Lors de la réunion des mouhafedhs tenue samedi dernier au Mouflon d’Or à Alger, le SG du FLN apercevant Tliba dans les alentours lui envoya un

2

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui