Rubrique
Faits divers

Mila 41 millions, en faux billets, saisis et arrestation de 5 personnes

Publié par Abdelmadjid M’haïmoud
le 07.07.2019 , 11h00
65 lectures

Les éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI), relevant de la Sûreté de wilaya, ont arrêté en fin de semaine, une bande de faux monnayeurs composée de 5 personnes  âgées de 20 à 36 ans. 
Selon le communiqué de presse qui nous est parvenu, les éléments de la BRI travaillaient sur la base d’informations qui leur sont parvenues et qui faisaient état de l’activité d’une bande au niveau de l’axe Mila-Oued Endja, ayant trait à l’écoulement de faux billets, en coupures de 1 000 DA. Les investigations ont permis la neutralisation de ladite bande, au niveau dudit axe routier – RN 79 – à proximité du centre universitaire Abdelhafid-Boussouf à Mila. 
Soumis à l’expertise, la Banque d’Algérie, agence de Mila, a confirmé que toute la somme saisie était en coupures de faux billets. 
Présentés devant le parquet près le tribunal de Mila, trois des mis en cause ont été placés en détention provisoire alors que les autres ont été placés sous contrôle judiciaire.   
A. M’haimoud 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Société 11:00 | 19-09-2019

La longue traversée vers Djerba !

Le bus qui transportait une partie des vacanciers à destination de Djerba en Tunisie, un séjour organisé par une agence de voyages d'Alger, démarre vers 15 h à partir de la capitale. C'était mercredi 11 septembre, le deuxième

2

Actualités 11:00 | 19-09-2019

La «chkara» au cœur d’une guerre sans précédent
Tliba et le fils Ould-Abbès s’accusent mutuellement

Tliba et le fils Ould-Abbès s’entredéchirent à distance pour tenter d’avoir le dernier mot dans une affaire de corruption où ils risquent de se voir condamner à plusieurs années de prison. 9 septembre 2019. La lutte anti-corruption déclenchée au lendemain de la chute du régime Bouteflika se poursuit inexorablement et s’arrête ce