Rubrique
Faits divers

Guelma Les gendarmes sensibilisent les chauffeurs de transport en commun et de marchandises

Publié par Noureddine Guergour
le 19.02.2019 , 11h00
83 lectures

Les gendarmes seront présents sur les routes, à partir du dimanche 24 février, «pour mener des actions de sensibilisation auprès des transporteurs de marchandises et en commun», a rapporté hier la cellule de communication de la gendarmerie de la wilaya.
«Les accidents de la route, notamment pour cette catégorie de véhicules, ne vont pas en s’arrangeant ces derniers temps. Les automobilistes ne cessent de se relâcher dans leur comportement.
Malheureusement, nous notons davantage d’erreurs humaines à l'origine d’environ 90% des accidents de la route survenus à Guelma. Nous serons là pour sensibiliser les chauffeurs à ces conduites à risque», expliquent les organisateurs.
Les intervenants seront répartis sur des points très sensibles, et un contrôle systématique des bus et des camions sera effectué.
Vérification des véhicules, des documents de bord, de la présence des outils de sécurité. Mais aussi du port de la ceinture de sécurité, une occasion pour les gendarmes d'échanger avec les chauffeurs de bus, sur les règles de sécurité afin de prévenir les accidents, notamment sur les dangers de l’usage des téléphones portables au volant.
La mobilisation des gendarmes sera renforcée sur la RN20 reliant Guelma à Constantine, au niveau de la gare routière et au carrefour joignant cette route nationale au CW 122 qui mène à Hammam Debagh. Le même communiqué précise, par ailleurs, que les gendarmes seront présents sur la RN80, au niveau du carrefour avoisinant la brigade d’El Fedjoudj et sur le tronçon de la RN 21 reliant Guelma à Annaba et traversant le chef-lieu de commune de Guelaât Bousbaâ.
Cette campagne nationale de sensibilisation routière débutera dimanche prochain et s’étalera jusqu’au 5 mars, sous le thème «Respecter le code de la route, pour votre sécurité et celle des autres.»
Noureddine Guergour

 

Un camion fauche mortellement un piéton à El Fedjoudj
Terrible accident ce lundi 18 février dans la matinée à El Fedjoudj, chef-lieu de commune, à quelques encablures de Guelma. Un piéton a été fauché par un camion, vers 10h45.
La victime, un septuagénaire, circulait dans cette localité, lorsqu’il a été percuté par le véhicule.
Transporté à l’hôpital, en extrême urgence par les secours de l’unité principale de la Protection civile, l’homme âgé de 75 ans n’a pas survécu à ses blessures. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes exactes de ce drame.
N. Guergour

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 19-09-2019

La «chkara» au cœur d’une guerre sans précédent
Tliba et le fils Ould-Abbès s’accusent mutuellement

Tliba et le fils Ould-Abbès s’entredéchirent à distance pour tenter d’avoir le dernier mot dans une affaire de corruption où ils risquent de se voir condamner à plusieurs années de prison. 9 septembre 2019. La lutte anti-corruption déclenchée au lendemain de la chute du régime Bouteflika se poursuit inexorablement et s’arrête ce

2

Actualités 11:00 | 18-09-2019

2 EX-PREMIERS MINISTRE, 14 ANCIENS MINISTRES, DES WALIS, 3 P-DG DE BANQUE ET 12 HOMMES D’AFFAIRES Y SÉJOURNENT
La prison d’El-Harrach s’adapte à ses nouveaux pensionnaires

L’afflux important de nouveaux détenus au pénitencier d’El-Harrach a contraint les autorités compétentes à procéder à des réaménagements et à la prise de décisions qu’impose désormais la nouvelle situation. Une situation incroyable, difficile à imaginer quelques mois auparavant et qui fait par conséquent peser une très grosse