Rubrique
Faits divers

Traficde psychotropes à Guelma Un dealer en détention provisoire

Publié par Noureddine Guergour
le 20.02.2019 , 11h00
55 lectures

Détournés de leur usage thérapeutique, les psychotropes font aujourd’hui l’objet d’automédication prolongée qui évolue malheureusement vers une pratique toxicomaniaque.
Un phénomène qui, selon les chiffres communiqués, à chaque fois, par les services de sécurité, va crescendo.  Cette semaine, un trafic de psychotropes à Guelma a encore été mis au jour, après l’arrestation d’un trafiquant au centre-ville et une autre personne dans le cadre de cette enquête. Le principal suspect a été placé en détention provisoire et poursuivi pour «trafic de stupéfiants» et «pratique illégale de la pharmacie», a rapporté hier la cellule de communication du groupement territorial de la gendarmerie nationale de Guelma. 
Au terme d’une période de surveillance par recoupement d’informations, les deux suspects, qui sont âgés de 19 et 26 ans, ont été interpellés dans le cadre d’une enquête sur un trafic de psychotropes dans certains quartiers de la cité. Ce coup de filet a permis aux gendarmes de saisir pas moins de 56 capsules de Lyrica 300 mg (prégabaline), 7 comprimés psychotropes et 13 500 DA. 
Le suspect principal a été placé sous mandat de dépôt après son audition par le juge d'instruction, près le tribunal de Guelma. Le deuxième a été remis en liberté.  
Noureddine Guergour

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 18-03-2019

Tebboune, le retour ?

Le renforcement de l’équipe chargée de la sécurité de l’ancien Premier ministre Tebboune a très vite fait réagir les internautes à travers les réseaux sociaux.

2

Actualités 11:00 | 17-03-2019

PREMIER DÉPLACEMENT DU VICE-PREMIER MINISTRE À L’ÉTRANGER
Les Algériens, Lamamra et son voyage à Moscou

L'annonce du premier déplacement officiel de Ramtane Lamamra à l'étranger suscite de vives réactions chez les Algériens qui