Rubrique
Femme Magazine

SANTÉ Comment lutter contre la fatigue oculaire

Publié par LSA
le 12.06.2019 , 11h00
867 lectures

Obscurité complète
Plongez-vous une fois par jour durant quelques minutes dans le noir complet puis incitez vos yeux à regarder aux extrémités de la pièce

Fixer un stylo 
Rapprochez de vos yeux un stylo tenu à la verticale en l'éloignant et en le rapprochant de votre nez (comme si vous louchiez). 
Essayez de faire en sorte que la vision du stylo ne se dédouble pas. 
A faire 10 fois de suite.

Les petites lettres 
Pour atténuer les maux de tête, entraînez-vous à lire de près quelques lignes d'un livre. 
Clignez des yeux, relevez la tête puis lisez une inscription plus grosse mais placée loin de vous. Clignez à nouveau des yeux puis lisez à nouveau votre livre.

L'écriture imaginaire
Imaginez que vous écrivez votre nom ou n'importe quel mot avec vos yeux ! 
Vous pouvez aussi décrire avec vos yeux le signe de l'infini. Cela détend incroyablement vos muscles.

La bougie 
Fixez quelques minutes la flamme d'une bougie et observez bien tous ses détails (couleurs, formes, variations...). Puis fermez les yeux quelques instants en repensant à la flamme.

Cligner des yeux 
Clignez des yeux durant 30 secondes en exagérant le mouvement. Vous activez ainsi vos glandes lacrymales qui vont alors produire des larmes et humidifier l'œil.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-08-2019

LES RÉVÉLATIONS DE Me FAROUK KSENTINI
Comment Ould Abbès a été mis en prison

Les jours qui passent lèvent progressivement le voile sur les incroyables affaires anti-corruption qui se succèdent. Celle qui concerne Djamel Ould Abbès nous est révélée ici par son avocat. Me Farouk Ksentini tient, de prime abord, à s’expliquer : «Je n’accuse pas, je ne condamne pas, je relate uniquement ce qui s’est passé.» Tout commence à la mi-juin dernier, lorsque la justice fait parvenir

2

Actualités 11:00 | 13-08-2019

Campagne électorale de Bouteflika
La «chkara» au cœur de l’enquête

Les enquêtes judiciaires en cours ont permis de collecter des preuves accablantes sur les méthodes utilisées par les Bouteflika dans le cadre du financement de la campagne électorale pour le cinquième mandat. Les éléments récoltés ont aussi et surtout permis