Voir Tous
Rubrique
Femme Magazine

Beauté Crème anti-rides maison

Publié par LSA
le 19.02.2020 , 11h00
1815 lectures

Les bienfaits  :
Cette crème maison a plusieurs avantages. En l’utilisant régulièrement, votre peau sera bien hydratée et les rides atténuées grâce aux vertus anti-âge des huiles qu’elle contient. En effet, l’huile d’olive et l’huile d’argan sont riches en vitamine  E qui leur confèrent d’excellentes propriétés antioxydantes, essentielles pour lutter contre le vieillissement cutané. La combinaison de ces huiles, du miel et du jaune d’œuf régénère la peau, l’adoucit, l’hydrate et la protège des radicaux libres.

Ingrédients :
2 cuillères à café d’huile d’argan cosmétique
1 jaune d’œuf
1 cuillère à café de miel
1 cuillère à soupe d’huile d’olive ou d’huile d’amande douce

Préparation :
Mélangez bien l’huile d’olive ou d’amande, l’huile d’argan, le jaune d’œuf et le miel. Vous pouvez utiliser le pot d’une ancienne crème afin de conserver ce mélange au réfrigérateur.

Utilisation :
Nettoyez la peau et massez-la doucement avec la crème. Au bout de 30 minutes, utilisez une lingette humide ou un mouchoir en papier imbibé d’eau pour en retirer l’excès.
La crème doit être appliquée au moins 2 heures avant d’aller dormir pour avoir de meilleurs résultats.
Conseil : Ne jamais utiliser cette crème en journée, l’huile d’argan est photosensibilisante. Évitez donc toute exposition au soleil quand vous l’appliquez sur votre visage.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 06:00 | 02-06-2020

Bien-être
3 Remèdes naturels efficaces contre la transpiration

L’été arrive et on a tendance à transpirer davantage. Cependant, la transpiration excessive peut être très désagréable et même gênante. Voici comment lutter contre la transpiration de manière naturelle.

2

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Les avocats réclament la présence de Bedoui et Saïd Bouteflika au procès de Hamel
L’ombre des grands absents

L’ombre des absents plane lourdement dans la seconde partie du jugement de Hamel et de ses trois fils. En dépit de l’insistance du collectif de défense des prévenus, Saïd Bouteflika et Nourredine Bedoui n’ont pas comparu durant les deux