Rubrique
Femme Magazine

Recette Cuisse de dinde à la moutarde

Publié par LSA
le 10.11.2018 , 11h00
527 lectures

1 cuisse de dinde, 5 pommes de terre, 3 tomates coupés en dés, 20 cl de crème fraîche liquide, 1 gousse d'ail, 1 oignon, 2 c. à s. d'huile, sel, poivre du moulin, 3 c. à s. de moutarde 
Peler les pommes de terre, les laver et les essuyer. Les couper en rondelles de 5 mm d'épaisseur. Mettre la crème fraîche et la moutarde dans un bol et mélanger. Saler et poivrer. Allumer le four thermostat 8 (250°). Ôter la peau de la cuisse de dinde. Peler la gousse d'ail et la couper en 6 éclats. Faire 6 entailles dans la cuisse de dinde et y glisser les éclats d'ail. Hacher l'oignon. Mettre les pommes de terre, les tomates et l'oignon dans un plat à four pouvant largement contenir la cuisse de dinde. Saler, poivrer et verser l'huile et autant d'eau. Mélanger et poser la cuisse de dinde sur ce lit de légumes. Glisser le plat au four et laisser cuire pendant 45 min en retournant la dinde à mi-cuisson. Au bout de ce temps, tartiner la cuisse de dinde avec le mélange crème-moutarde. Laisser cuire encore 15 min, puis retourner la cuisse et tartiner l'autre face avec le même mélange. Répartir le restant sur les pommes de terre. Laisser cuire encore 15 min. Servir très chaud dans le plat de cuisson.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 11-11-2018

ANP
Vers la fin du cumul des fonctions au sein de l’armée

C’est sur instruction personnelle directe de Abdelaziz Bouteflika que les cinq généraux-majors et le colonel des services, détenus depuis le 14 octobre à la prison militaire de Blida, ont été libérés le 5 novembre

2

Actualités 11:00 | 10-11-2018

AUDITIONNÉ À TROIS REPRISES PAR LE JUGE D’INSTRUCTION
Comment se défend «El-Bouchi»

Au tribunal de Sidi-M’hamed d’Alger, les apparitions de Kamel El-Bouchi, de son vrai nom Kamel Chikhi, ne font plus l’évènement. Même le dispositif mis en place aux alentours de la bâtisse se fait désormais plus léger qu’à l’habitude et attire, par conséquent, beaucoup moins le regard