Rubrique
Femme Magazine

Beauté La banane : un remède naturel contre la peau sèche et les cheveux fragiles

Publié par LSA
le 09.09.2018 , 11h00
622 lectures

En plus de leurs vertus incroyables pour la santé, les bananes s’utilisent aussi dans le cadre esthétique ; c’est un hydratant naturel efficace pour la peau et les cheveux… 

La banane est vraiment un remède naturel pour beaucoup de maladies et ses vertus pour la santé ne sont plus à prouver.
Lorsque vous la comparez à une pomme, elle contient 4 fois plus de protéines, 2 fois la quantité d'hydrates de carbone, 3 fois plus de phosphore, 5 fois plus de vitamine A et de fer et 2 fois les autres vitamines et minéraux. Elle est également riche en potassium et est l'un des aliments les plus nutritifs. Alors il est peut-être temps de changer la célèbre phrase par ce qui suit : une banane par jour éloigne le médecin pour toujours. En plus de leurs vertus incroyables pour la santé, les bananes s’utilisent aussi dans le cadre esthétique, c’est un hydratant naturel efficace pour la peau et les cheveux… 
I- Masque pour les cheveux fragiles 
Pour renforcer vos cheveux fragiles, essayez un masque à base de bananes en en écrasant une et en la frottant sur vos cheveux encore mouillés. Laisser le masque agir pendant une demi-heure avant de rincer. 
II- Masque pour la peau sèche
- Écrasez une banane. 
- Mélanger avec 3 cuillères de miel jusqu'à l’obtention d’un mélange homogène.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Société 11:00 | 19-09-2019

La longue traversée vers Djerba !

Le bus qui transportait une partie des vacanciers à destination de Djerba en Tunisie, un séjour organisé par une agence de voyages d'Alger, démarre vers 15 h à partir de la capitale. C'était mercredi 11 septembre, le deuxième

2

Actualités 11:00 | 19-09-2019

La «chkara» au cœur d’une guerre sans précédent
Tliba et le fils Ould-Abbès s’accusent mutuellement

Tliba et le fils Ould-Abbès s’entredéchirent à distance pour tenter d’avoir le dernier mot dans une affaire de corruption où ils risquent de se voir condamner à plusieurs années de prison. 9 septembre 2019. La lutte anti-corruption déclenchée au lendemain de la chute du régime Bouteflika se poursuit inexorablement et s’arrête ce