Rubrique
Femme Magazine

L'ail, antiseptique et fluidifiant

Publié par LSA
le 11.07.2018 , 11h00
1546 lectures

L'ail possède une action antiseptique sur le système digestif et respiratoire. Il est aussi largement utilisé pour ses propriétés sur le système cardiovasculaire. Toutefois, l'idée selon laquelle l'ail fait baisser le taux de cholestérol reste à prouver ! 
Ses propriétés antiseptiques 
Grâce à ses propriétés antiseptiques, l'ail aide à prévenir ou traiter les infections digestives et respiratoires. Il peut aussi être utilisé comme désinfectant intestinal, ce qui permet de lutter contre les vers intestinaux (oxyures, ascaris, ténia). 
Ses propriétés cardiovasculaires 
Les principes actifs majeurs sont des dérivés soufrés qui confèrent à l'ail un effet fluidifiant sur le sang, d'où son utilisation contre les troubles légers de la circulation. Cette plante pourrait aider à dissoudre les petits caillots, ce qui freinerait l'évolution de l'athérosclérose. Ses principes soufrés auraient en outre une action vasodilatatrice sur les coronaires, ce qui pourrait contribuer à prévenir les accidents cardiovasculaires. La consommation régulière d'ail a également été associée à la prévention du cancer de l'estomac. 
Quelques précautions et contre-indications 
Attention, pas d'excès ! Qu'il s'agisse d'ail frais, en poudre ou d'extrait, une consommation excessive peut être à l'origine de brûlures gastriques. Par ailleurs, des accidents chez des personnes prenant des anticoagulants ont été décrits, car l'ail peut potentialiser les effets de ces médicaments. Ils restent cependant rares.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 17-07-2018

Nouvelles nominations dans la police

Nous avons appris hier de sources concordantes que le nouveau DGSN, le colonel Lahbiri, a procédé à la nomination d’un nouveau chef de Sûreté de wilaya de Tipasa ainsi que d’un nouveau directeur des renseignements

2

Actualités 11:00 | 19-07-2018

COCAÏNE, KIF, PSYCHOTROPES...
Les nouvelles routes de la drogue

L’onde de choc provoquée par la spectaculaire saisie de cocaïne au port d’Oran n’a épargné aucun secteur de la vie active nationale. L’Office national contre la drogue et la toxicomanie n’est pas en reste. Des éléments d’analyse ont été apportés