Rubrique
Femme Magazine

Bon à savoir Le pire ennemi de nos dents : le sucre

Publié par LSA
le 08.10.2019 , 11h00
360 lectures

Nos dents peuvent être agressées de bien des façons, un coup, une chute, un os, le suivi d’un traitement médicamenteux, une maladie, etc. Mais au quotidien, tout au long de la journée, le pire ennemi de nos dents est le sucre. 

Comment cet ennemi redoutable s’y prend exactement pour endommager nos dents   
Le sucre nourrit les nombreuses bactéries qui cohabitent dans notre bouche, lesquelles produisent des acides. 
Ces acides peuvent endommager les tissus minéralisés de la dent et à la longue provoquer des caries. Mais il faut savoir que le sucre agit également selon un autre mécanisme, renforçant son potentiel cariogène : le sucre qu’on mange contribue à diminuer le pH de la salive, ce qui amplifie l’acidité buccale et donc le risque de caries. 

Comment s’en protéger   
En limitant la quantité de sucre consommé bien sûr ! Mais pas seulement. En se lavant les dents après chaque repas. 
En évitant le grignotage, et à défaut en se lavant les dents après. 
À savoir que même le pain et le lait contiennent des sucres (glucides complexes), et entraînent donc une production d’acides par les bactéries. 
En consommant un chewing-gum sans sucre lorsque l’on ne peut pas se laver les dents (la mastication augmente la quantité de salive et permet un auto-nettoyage des dents). 
Il est également judicieux de se méfier tout particulièrement des boissons sucrées, lesquelles sont souvent consommées en dehors des repas, et augmentent parallèlement l’acidité buccale, puisque ces boissons, en plus d’être sucrées, sont généralement aussi très acides !

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires