Rubrique
Femme Magazine

Beauté Les pires aliments pour votre peau

Publié par LSA
le 11.11.2019 , 11h00
856 lectures

Vous avez bel et bien dépassé l’adolescence et pourtant, des boutons prolifèrent çà et là sur votre visage ? 

Si vous avez une alimentation équilibrée : pas ou peu de produits industriels, des fruits et des légumes, le tout arrosé de beaucoup d’eau… Sachez que certains aliments, d’apparence inoffensive, peuvent favoriser les boutons.

Le sel
Après la consommation de plats très salés, il vous arrive de vous réveiller avec les yeux bouffis ? 
C’est normal. Le sel favorise la rétention de liquide dans l’organisme et entraîne chez certaines personnes sensibles un gonflement des paupières et des poches sous les yeux, là où la peau est très fine.

Les fruits de mer
Crevette,  autres  fruits de mer sont naturellement riches en iode. Avec l’accumulation, l’acné est rapidement favorisée. Néanmoins, rien ne sert de se priver outre mesure. Ils ont un impact uniquement dans le cas d’une surconsommation.

Le lait
Certains produits laitiers peuvent contribuer à une véritable poussée d’acné. Selon une étude datant de 2005 sur leur consommation, il existe une connexion spécifique entre le lait écrémé et l’acné.  
Probablement parce que les hormones biodisponibles sont beaucoup plus présentes, et stimulent excessivement le groupe de glandes responsables des sécrétions huileuses de la peau. D’où l’apparition de boutons.

Le sucre
Moins surprenant, on sait que le sucre favorise le développement de boutons et stimule indirectement la sécrétion de sébum, avec pour résultat une peau grasse, brillante et des boutons. De plus, il nuit à la production de collagène rendant la peau plus vulnérable aux assauts du temps.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.