Rubrique
Femme Magazine

Pyramides choco-noix

Publié par LSA
le 11.10.2018 , 11h00
192 lectures
150 g de chocolat noir, 50 g de cerneaux de noix, 100 g de beurre, 3 œufs, 100 g de sucre, 50 g de farine, 1 cuil. à café de vanille en poudre, 1 cuil. à café de levure chimique, 1 noix de beurre (pour les moules) Le coulis : 180 g de chocolat noir
Chauffez le four à 150° C (th. 5). Beurrez six moules individuels. Concassez grossièrement les noix à l’aide une râpe, grille à gros trous. Réservez six cerneaux pour la décoration.
Préparez les pyramides :
Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au four à micro-ondes. Ajoutez le beurre et lissez le tout à la spatule. Cassez les œufs dans une terrine, puis ajoutez le sucre en fouettant au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le chocolat fondu sans cesser de fouetter. Tamisez la farine, la vanille et la levure au-dessus de la terrine. Mélangez avec une spatule et ajoutez les noix. Versez la préparation dans les moules et enfournez pendant 30 min. Au bout de ce temps, laissez reposer les gâteaux 10 min avant de les démouler sur une grille.
Préparez le coulis :
Faites bouillir 1,5 dl d’eau dans une casserole. Cassez le chocolat en petits morceaux et ajoutez-le. Retirez la casserole du feu et laissez reposer 5 min. Fouettez jusqu’à obtention d’un coulis lisse. Décorez chaque pyramide d’un cerneau de noix. Servez-les tièdes, accompagnées du coulis de chocolat chaud.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 16-10-2018

AFFAIRE KAMEL EL BOUCHI, GÉNÉRAUX-MAJORS EMPRISONNÉS...
Louh élude les sujets qui fâchent

Le lendemain de l’arrestation et de l’emprisonnement de 5 généraux-majors de l’ANP ( Armée nationale populaire), pas des

2

Actualités 11:00 | 17-10-2018

BOUHADJA INTERDIT DÉSORMAIS D’ACCÈS À L’APN
Vers l’élection d’un autre président

Face au refus obstiné de Saïd Bouhadja de déposer sa démission du poste de président de l’Assemblée populaire nationale, le pouvoir passe à l’acte : une destitution en règle du président «rebelle» et l’élection de son remplaçant dans les tout prochains jours. Sur instruction de la présidence, un plan est mis en place dans ce sens et qui a été enclenché, lundi dernier, par une première étape exécutée par