Voir Tous
Rubrique
Femme Magazine

Pyramides choco-noix

Publié par LSA
le 12.06.2019 , 11h00
237 lectures

150 g de chocolat noir, 50 g de cerneaux de noix, 100 g de beurre, 3 œufs, 100 g de sucre, 50 g de farine, 1 cuil. à café de vanille en poudre, 1 cuil. à café de levure chimique, 1 noix de beurre (pour les moules) 
Le coulis : 180 g de chocolat noir

Chauffez le four à 150° C (th. 5). Beurrez six moules individuels. Concassez grossièrement les noix dans une râpe, grille à gros trous. Réservez six cerneaux pour la décoration. 
Préparez les pyramides : Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au four à micro-ondes. Ajoutez le beurre et lissez le tout à la spatule. Cassez les œufs dans une terrine, puis ajoutez le sucre en fouettant au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le chocolat fondu sans cesser de fouetter. Tamisez la farine, la vanille et la levure au-dessus de la terrine. Mélangez avec une spatule et ajoutez les noix. Versez la préparation dans les moules et glissez au four 30 mn. Au bout de ce temps, laissez reposer les gâteaux 10 mn avant de les démouler sur une grille. 
Préparez le coulis : Faites bouillir 1,5 dl d’eau dans une casserole. Cassez le chocolat en petits morceaux et ajoutez-le. Retirez la casserole du feu et laissez reposer 5 mn. Fouettez jusqu’à obtention d’un coulis lisse. Décorez chaque pyramide d’un cerneau de noix. Servez-les tièdes, accompagnées du coulis de chocolat chaud.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

2

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

De source sûre, nous apprenons qu’un groupe de travail de haut niveau a été mis en place et a pour mission de «revoir» l’ensemble des accords commerciaux avec la France. Une révision, affirme notre source, qui concernera