Rubrique
Femme Magazine

Bon à savoir Quels sont les plantes, les épices et les aliments anti-âge ?

Publié par LSA
le 10.02.2019 , 11h00
1829 lectures

Contre le vieillissement de l'organisme, il existe des plantes, des aliments et des épices qui ont de grandes propriétés anti-oxydantes. Quels sont les plus antioxydants ? 

Les aliments et les plantes peuvent agir de deux façons. Ils sont eux-mêmes riches en antioxydants ou bien ils aident notre propre système antioxydant interne. Rappelons que les antioxydants sont des molécules qui, apportées par notre alimentation, sont également produites par l'organisme. Elles aident à lutter contre les radicaux libres, des molécules qui accélèrent le vieillissement. Les mettre régulièrement au menu est une excellente façon de lutter contre le vieillissement.
Exemple de plantes des plus antioxydantes :
Thé, ginkgo , ginseng.

Les aliments les plus antioxydants 
Pruneau, prune, raisin sec, raisin noir mûr, fraise, cerise, kiwi, pamplemousse, ail, chou frisé, épinard, brocoli, betterave, poivron rouge, oignon .

Les épices les plus anti-oxydantes 
Gingembre, curcuma, poivre noir, muscade, vanille.
Précisons que ces aliments, épices et plantes, aussi bénéfiques soient-ils, doivent accompagner une alimentation variée et équilibrée. 
Pas question de manger à l'excès des pruneaux et des épinards et de négliger les autres aliments.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux