Rubrique
Femme Magazine

Salade composée au riz

Publié par LSA
le 12.05.2019 , 11h00
231 lectures

300 g de riz à grains longs, 
10 c.à.s. de mayonnaise, 100 g de fromage râpé, 1  boîte de maïs en conserve, une boîte  de thon en conserve, 1 petit bol de petits pois pochés, 1 petit bol de carottes découpées en dés et pochées, 1 petit bol de pommes de terre découpées en dés et pochées, 1 petit bol de haricots verts pochés ­­­­

Garniture :
1 concombre découpé en fines rondelles, 2 c. à. s. de maïs en conserve,1 carotte râpée, quelques olives noires, la peau d'une tomate, quelques feuilles de persil


Faire cuire le riz dans de l'eau salée. Égoutter et réserver quelques minutes avant de le mettre dans un récipient. Y ajouter 3 c. à. s. de mayonnaise, le fromage râpé, la moitié du maïs et le thon. 
Mélanger le tout.
Mettre les légumes pochés dans un autre récipient, ajouter le reste de maïs et 2 c .à. s. de mayonnaise puis mélanger le tout.
Verser le mélange de riz dans un moule rectangulaire, bien le tasser à l'aide du dos d'une cuillère.
Recouvrir avec le mélange de légumes et tasser à nouveau. Garder au réfrigérateur environ 30 minutes.
Renverser la salade dans un plat de présentation. Mettre la mayonnaise dans une poche à douille et en garnir la salade. Disposer la carotte râpée et les grains de maïs sur les 2 extrémités de la salade puis les garnir d'olives noires. Enrouler la peau d'une tomate en forme de fleur et la mettre au centre de la salade avec quelques feuilles de persil. Entourer le riz de rondelles de concombre puis assaisonner le tout d'une sauce vinaigrette. Servir aussitôt.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-12-2019

Après leur condamnation par la justice
Ces biens qui doivent être confisqués à Sellal et Ouyahia

Le procès consacré à l’automobile a permis de lever le voile sur un aspect qui a longtemps alimenté fantasmes et rumeurs populaires : les biens personnels de certains ministres qui ont gouverné des années durant. Au cours

2

Corruption 11:00 | 09-12-2019

DES MOTS POUR LE DIRE
Ouyahia, en 2007, au sujet de la corruption et de la mauvaise gestion

«J’ai un ami, qui est toujours ministre et en poste très important au gouvernement ; lorsque nous parlions de la corruption qui existe au plus haut niveau de l’Etat, il me disait qu’il ne faudrait pas non plus oublier de parler et