Rubrique
Femme Magazine

BON A SAVOIR Spécial Ramadhan pour les diabétiques non insulino-dépendants

Publié par LSA
le 16.05.2018 , 11h00
1602 lectures

* Ne pas rompre le jeûne par les dattes.
* Commencer le f’tour par une salade variée sans pain.
* Préférer la chorba frick à la chorba vermicelles.
* Préférer le pain du boulanger au pain tadjine et à la galette (kesra).
* Ne pas consommer le pain brioché.
* Consommer la chorba sans pain.
* Limiter la matière grasse au maximum dans vos plats et préférer l’huile végétale aux graisses saturées type beurre
* Préférer la viande bovine à la viande ovine

Bourek :
- Eviter de mettre la pomme de terre dans la farce du bourek ;
- le cuire de préférence au four.
* Ne pas sucrer les jus de fruits maison avec le fructose.
* Eviter la consommation des boissons sucrées et prendre à la place des boissons sans sucre type sodas light.
* Eviter la consommation excessive du fructose.
Pour la préparation de vos gâteaux :
* 250 g de fructose remplacent 1 kg de sucre de table, 1 gâteau sec remplace un fruit. Mais attention, la consommation est limitée, c’est-à-dire une part de gâteau.
* Il faut savoir que les amandes contiennent moins de sucre que les cacahuètes, donc mettre de préférence les amandes dans la farce des gâteaux.
* Ne pas cuire l’aspartame, car cet édulcorant se dégrade à la chaleur en dérivés toxiques,
* Éviter les raisins secs dans le couscous,
* Éviter les petits-pois dans le couscous,
* Ne jamais supprimer le s’hour !
Produits à base de fructose :
*Le fructose est le sucre du fruit : sa consommation est limitée.
* Une production à base de fructose remplace le fruit après le f’tour .
- Flan : 1 ramequin
- Jus de fruit en pack sans sucre ajouté : 1/2 verre de 150 ml.
- Jus de fruit en pack light :
1 verre de 250 ml.
Produits à base d’aspartame :
- Yaourt light : 6 pots par jour
- Soda light : raisonablement.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-07-2018

ABDELGHANI HAMEL
Chronique d’une disgrâce

Quinze jours après son déclenchement, «l’affaire» Hamel semble encore loin de s’estomper. Régulièrement, des éléments apparaissent, détruisant en un rien de temps l’image que l’ex-responsable de la DGSN voulait se forger. Le 26 juin dernier, la publication

2

Périscoop 11:00 | 17-07-2018

Nouvelles nominations dans la police

Nous avons appris hier de sources concordantes que le nouveau DGSN, le colonel Lahbiri, a procédé à la nomination d’un nouveau chef de Sûreté de wilaya de Tipasa ainsi que d’un nouveau directeur des renseignements