Voir Tous
Rubrique
Femme Magazine

Tajine de poulet croustillant au citron confit

Publié par LSA
le 15.05.2019 , 11h00
465 lectures

1 poulet avec son  foie, 1 petit oignon, une gousse d'ail , 1 c.  à s. de coriandre hachée, l'écorce d'un citron confit, 1 c. à c. de gingembre, 
1 pincée de safran, 50g de beurre, 1c. à s. d'huile d'olive, quelques olives  (amères  si possible), poivre, 1/2 verre à thé d'huile pour dorer le poulet

• Faire fondre le beurre avec l'huile d'olive dans une marmite.
• Ajouter le poulet entier ou en morceaux, le foie, l'ail écrasé, le gingembre, le safran, l'oignon entier et deux verres d'eau. Laissez cuire sur feu modéré et une fois que l'oignon est cuit, le retirer. 
Poursuivre la cuisson en retournant le poulet de temps à autre afin de l'imprégner de sauce. 
• Le retirer  avec le foie dès qu'ils sont  cuits. Ajouter les olives, la coriandre et l'écorce de citron coupée en lamelles et laisser mijoter en veillant à réduire au maximum le feu afin que la sauce ne réduise trop vite.
• Pendant ce temps, mixer le foie de volaille et l'oignon avec un peu de sauce. Remettre ce  coulis dans la marmite et laisser encore épaissir la sauce.
• Faire dorer le poulet dans l'huile. Laisser égoutter quelques minutes sur du papier absorbant avant de dresser avec la sauce.
Il n'y a pas de sel dans cette recette  car les olives et le citron confit sont très salés.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 06:00 | 02-06-2020

Bien-être
3 Remèdes naturels efficaces contre la transpiration

L’été arrive et on a tendance à transpirer davantage. Cependant, la transpiration excessive peut être très désagréable et même gênante. Voici comment lutter contre la transpiration de manière naturelle.

2

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Les avocats réclament la présence de Bedoui et Saïd Bouteflika au procès de Hamel
L’ombre des grands absents

L’ombre des absents plane lourdement dans la seconde partie du jugement de Hamel et de ses trois fils. En dépit de l’insistance du collectif de défense des prévenus, Saïd Bouteflika et Nourredine Bedoui n’ont pas comparu durant les deux