Rubrique
Femme Magazine

Beauté Trouver la coiffure adaptée à votre visage

Publié par LSA
le 11.07.2019 , 11h00
300 lectures

Une coiffure n’est réellement élégante que si elle est en harmonie avec notre visage mais aussi notre personnalité. 

Il est vital qu’une femme trouve son style de coiffure. Il ne s’agit pas bien entendu de garder la même coiffure une dizaine d’années, mais d’avoir un style, un type de coiffure que la femme peut faire varier en fonction de ses envies (niveau de la longueur, couleur...). La coiffure d’une femme est déjà annonciatrice de sa personnalité.
Votre coiffure tiendra compte d’un facteur déterminant : la forme de votre visage. Selon que votre visage soit rond (grosse joues), ovale, ou carré (mâchoires importantes) ou en poire, il faudra choisir une coiffure appropriée qui vous rendra le visage plus attrayant, plus agréable. Pour un visage ovale (ce type de visage est en réalité assez rare), toutes les coiffures semblent convenir. Celles qui ont ce type de visage n’ont pas de problème particulier pour choisir une coiffure ; elles ont  l’embarras du choix. Pour un visage rond, il faut choisir une coiffure qui allonge le visage (cheveux longs ou encore des coiffures courtes). Les cheveux mi-longs sont à éviter. Pour un visage carré, évitez les cheveux raides, et les coiffures trop courtes ou encore les sommets aplatis. Pour un visage en poire, préférez les coupes très courtes ou alors les hauts chignons. Évitez le mi-long et les raies au milieu, cela vous enlaidit. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent