Voir Tous
Rubrique
Flash

Cour d'Alger Abdelghani Hamel condamné à 8 ans de prison ferme

Publié par LSA
le 24.11.2021 , 16h57
599 lectures

 La Cour d'Alger a condamné, mercredi, l'ancien Directeur général (DG) de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, poursuivi, avec sa femme et des membres de sa famille, pour des charges liées à la corruption et pour "abus de fonction", à 8 ans de prison ferme.    Les fils d'Abdelghani Hamel, Amiar, Chafik et Mourad ont été respectivement condamnés à 5, 4 et 3 ans de prison ferme, sa fille Chahinez à 18 mois de prison avec sursis, et son épouse Annani Salima à un an de prison avec sursis.  Abdelghani Hamel a été poursuivi, ainsi que sa femme et ses quatre enfants dans cette affaire, pour "blanchiment d'argent", "enrichissement illicite", trafic d'influence" et " obtention d'assiettes foncières par des moyens illégaux". Dans la même affaire, l'ancien wali de Tipasa, Moussa Ghellaï, a été condamné à trois ans de prison ferme, l'ancien directeur général de l'Office public de la gestion et de la promotion immobilières (OPGI) d'Hussein Dey, Mohamed Rehaimia, a été condamné à deux ans de prison ferme.        Abdelghani Zaalane, ancien wali d'Oran, a été condamné à un an de prison ferme, tandisque l'ancien directeur des Domaines de Tipasa, Bouamrane Ali, a écopé d'un an avec sursis. L'ancien wali d'Oran a été, par contre, acquitté, tandis que les verdicts précédents ont été confirmés à l'encontre du reste des accusés. Pour rappel, le Procureur général près la Cour d'Alger avait requis une peine de 16 ans de prison ferme à l'encontre d'Abdelghani Hamel et 12 ans de prison à l'encontre de ses trois enfants, Amiar, Chafik et Mourad.   Une peine de 3 ans de prison ferme avait été requise à l'encontre de Chahinez et le verdict prononcé à l'encontre de Annani Salima a été confirmé. Le procès de cette affaire avait été enrôlé suite à un pourvoi en cassation introduit par la Cour suprême contre les verdicts prononcés en août 2020 par la Cour d'Alger. La Cour d'Alger avait condamné Abdelghani Hamel à 12 ans de prison ferme et prononcé des verdicts allant de 5 à 8 ans d'emprisonnement à l'encontre des membres de sa famille.

APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 01-12-2021

Tripoli au secours de Rabat
Grosses manœuvres contre l'Algérie

Des informations sensibles se bousculent depuis dimanche soir au sujet du retrait de la candidature de la Libye du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA). Une manœuvre dangereuse liée de près aux desseins hostiles contre l’Algérie. Tout part d’une information diffusée dimanche soir par des médias proches du palais royal marocain qui livrent

2

Actualités 11:00 | 02-12-2021

C’ÉTAIT EN 1963, À JÉRUSALEM
Quand les juifs d’Algérie étaient jugés par Israël

Une histoire peu connue du public a lourdement entaché l’histoire de la communauté juive d’Algérie confrontée à un procès peu ordinaire pour ne pas avoir rejoint en masse Israël après l’indépendance de l’Algérie. C’était en 1963, à Jérusalem…