Voir Tous
Rubrique
Flash

Sétif Quatre escrocs sous les verrous

Publié par LSA
le 11.06.2021 , 16h56
608 lectures

Les éléments de la police judiciaire de la 2ème sûreté urbaine de Sétif viennent de mettre la main sur un important réseau criminel, composé de quatre escrocs activant dans le domaine immobilier,  ciblant plus particulièrement les demandeurs de logements, a-t-on appris vendredi de la cellule de communication de la sûreté de la wilaya de Sétif. Selon notre source , la bande d’escroc pratiquait le faux et usage de faux et l’usurpation d’identité professionnelle. Les escrocs choisissaient leurs victimes parmi les personnes en quête d’un logement. La tête pensante du réseau se  présente à ses victimes comme étant un haut responsable dans une administration publique et leur promet son aide pour l’obtention d’un logement moyennant le versement d’importantes sommes d’argent contre de fausses décisions de bénéficiaires. L’affaire a surgi lorsque l’une des victimes s’est présentée à la 2ème sûreté urbaine de Sétif pour déposer une plainte contre une personne qui l’a escroquée en lui promettant un logement contre le versement d’une somme d’argent. L’affaire a été confiée aux éléments de la brigade judiciaire qui a patiemment mené l’enquête qui a permis de mettre la main sur le chef du réseau. La perquisition du domicile de ce dernier a permis aux policiers de découvrir une multitude de documents officiels falsifiés, des chèques postaux et des photocopies de carte d’identité de certaines victimes , ainsi que des documents vierges portant des cachets et entêtes de plusieurs administrations publiques. L’enquête approfondie diligentée par la police a permis de remonter la filière jusqu’à trois autres individus, des fonctionnaires dans des administrations publiques. Ces derniers s’occupaient du volet logistique dans ces affaires d’escroquerie , en permettant au chef de bande d’accéder à des documents officiels cachetés et vierges. Présentés devant le procureur près le tribunal de Sétif, les quatre criminels ont été placés sous mandat de dépôt  pour escroquerie, usurpation d’identité professionnelle et faux et usage de faux.

  Imed Sellami

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une

2

Actualités 11:00 | 22-07-2021

LE MAKHZEN UTILISE PEGASUS CONTRE SES ALLIÉS ET SES ENNEMIS
Maroc, la grande kechfa !

Le Maroc est accusé avec d’autres États d’avoir utilisé Pegasus, un logiciel développé par une entreprise israélienne, pour espionner les smartphones de nombreuses personnalités à travers le monde. Les services de renseignement