Voir Tous
Rubrique
Flash

Tunisie Saignée chez les islamistes d’Ennahda

Publié par LSA
le 25.09.2021 , 10h48
1886 lectures


Tunisie-politique:

113 membres, hauts responsables du parti islamiste Ennahdha ont présenté une démission collective vidant le parti de sa substance.
Selon Abdellatif El Mekki, , ancien ministre de la santé et l'un des opposants de Rached Ghannouchi, cette démission est motivée par la mauvaise gestion de la crise par le président du parti qui centralise tous les pouvoirs et par l'absence de l'esprit démocratique chez les islamistes.
Cette démission brouille toutes les cartes de Rached Ghannouchi qui, appelé à maintes reprises à la démission, entend demeurer à la tête du parti malgré tous les partisans qui appelaient à injecter un sang nouveau en cédant la place à la jeunesse.
                                                           De Tunis Mohamed Kettou
 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 25-10-2021

Réflexions sur l’enseignement des mathématiques en Algérie

Depuis la naissance des mathématiques en Grèce antique, on n’a pas cessé de les caricaturer en disant que tous ceux qui n’ont pas de répulsion pour elles sont voués aux belles carrières professionnelles. Rien n’est plus faux, si

2

Actualités 11:00 | 23-10-2021

Généralisation de l’arabe dans les administrations
Un autre ministère interdit l’usage du français

La généralisation de la langue arabe constitue visiblement la priorité de certains secteurs d’activité. Après le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est au tour de celui