Voir Tous
Rubrique
Flash

Haltérophilie Testé positif au Covid-19, l'Algérien Bidani forfait

Publié par LSA
le 03.08.2021 , 14h58
146 lectures

L'haltérophile algérien Walid Bidani, testé positif au Covid-19, est forfait pour les Jeux olympiques 2020, a indiqué mardi la délégation algérienne à Tokyo.

"Testé positif dès son arrivée à Tokyo en provenance d'Istanbul, l'Algérien avait été placé en quarantaine par les autorités nippones. Le dernier test effectué ce mardi a révélé que l'athlète est toujours contaminé par le virus. Malheureusement, il ne pourra pas participer aux JO", a précisé la même source.

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook jeudi, Walid Bidani avait rassuré sur son état de santé, indiquant qu'il serait remis sur pied avant son entrée en lice. 

Avant de rallier la capitale nippone mardi dernier, Bidani (27 ans) était en stage de préparation en Turquie, où son entraîneur a également été testé positif au Covid-19. 

L'Algérien, qui faisait partie des sérieux prétendants pour une médaille à 
Tokyo, figurait dans le groupe A de la catégorie des +109 kg dont les épreuves sont prévues à partir de mercredi.

Bidani est le troisième athlète algérien testé positif au Covid-19 à Tokyo, après Djamel Sedjati (800 m) et Bilal Tabti (3000 m steeple), qui se trouvent en quarantaine et ont déclaré forfait pour les JO-2020.

Le cycliste Youcef Reguigui a également été testé positif en Turquie et n'a pas pu se rendre au Japon, de même que le lutteur Mohamed Faradj, infecté avant son départ d'Alger pour Tokyo.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 26-09-2021

L’université face à ses véritables défis

Force est de reconnaître que l’université algérienne ne laisse pas indifférent. Nombre de fois décriée, mais souvent louée, elle fait face à une kyrielle de défis qui contrastent dans le même temps avec autant

2

Actualités 11:00 | 27-09-2021

FACE AUX PROVOCATIONS MAROCAINES
Les mesures que pourrait prendre Alger

Après le gaz naturel, la fermeture de l’espace aérien et le bouclage hermétique de sa frontière nord-ouest, l’Algérie pourrait prendre de nouvelles mesures contre le Maroc dans le sillage de la rupture de ses relations avec son voisin. Des mesures qui pourraient être

3
4

Soit dit en passant 11:00 | 27-09-2021

Interdire, affamer, pendre, raser…

5

Soit dit en passant 11:00 | 25-09-2021

Avoir le minaret aux trousses