Voir Tous
Rubrique
Flash

Moyen Orient Washington annonce la reprise de son aide aux Palestiniens

Publié par LSA
le 07.04.2021 , 23h14
525 lectures

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi la reprise de leur aide aux Palestiniens, interrompue sous la présidence de Donald Trump. Cette aide à l'agence de l'ONU qui s'occupe des réfugiés palestiniens atteindra 235 millions de dollars. En détail, les Etats-Unis contribueront de nouveau au financement de cette agence à hauteur de 150 millions de dollars.

Washington versera aussi 75 millions de dollars pour le développement et l'économie de la Cisjordanie et de la bande de Ghaza, et 10 millions de dollars pour le processus de paix. "L'aide américaine au peuple palestinien sert les intérêts et les valeurs des Etats-Unis. Elle apporte une aide cruciale à ceux qui en ont besoin, favorise le développement économique et soutient le dialogue israélo-palestinien, la coordination de la sécurité et la stabilité", a justifié le secrétaire d'Etat Antony Blinken dans un communiqué.

Par ailleurs, le président Joe Biden a réitéré mercredi son soutien à une solution à deux Etats, qui avait été remise en cause par Donald Trump.M. Biden a réaffirmé cette position lors d'un entretien téléphonique avec le roi Abdallah II de Jordanie, lors duquel il a aussi exprimé le fort soutien américain à la Jordanie, selon un communiqué de la Maison Blanche.Les nouveaux financements promis par Washington s'ajoutent aux 15 millions de dollars déjà annoncés par les Etats-Unis pour aider les Palestiniens confrontés à la pandémie de Covid-19.

L'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), dont les Etats-Unis étaient autrefois le principal donateur, est confrontée à un manque à gagner depuis que Donald Trump a retiré ses fonds, en 2018, arguant que les réfugiés, dont certains vivent dans des camps depuis des générations, devraient être réinstallés.

L'agence a déclaré que ses besoins ont augmenté en raison du Covid-19 et des difficultés rencontrées par les Palestiniens vivant en Syrie, au Liban ou en Jordanie .L'UNRWA dit avoir entamé l'année 2021 avec un passif de 75 millions de dollars (environ 62 millions d'euros) résultant de l'exercice de l'année 2020, et il devrait atteindre plus de 200 millions de dollars pour l'année en cours. L'administration Biden a rétabli ses relations avec les Palestiniens et leur a apporté son soutien.Peu après l'investiture de M. Biden, en janvier, les Etats-Unis ont déclaré qu'ils allaient rouvrir les bureaux de l'Organisation de libération de la Palestine à Washington, fermés sous la présidence de Donald Trump. L'OLP est l'entité reconnue internationalement comme représentant les Palestiniens des Territoires et de la diaspora.

APS

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 11-04-2021

Algérie-France
Les dessous d’un report provoqué

C’était contre toute attente que le Premier ministre français, Jean Castex, annonçait, jeudi dans la soirée, « le report » de la visite qu’il devait effectuer aujourd’hui, dimanche, à Alger. Un « report » d’autant plus surprenant qu’il s’agit

2

Périscoop 11:00 | 12-04-2021

Le séjour de Zetchi

Le désormais ex-président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, a préféré prendre du recul et fuir la grande pression à laquelle il était soumis depuis quelque temps à Alger. Selon des indiscrétions, l’homme s’offre un séjour dans