Rubrique
Le Soir Auto

Renault Changement radical pour Kangoo

Publié par LSA
le 09.10.2019 , 11h00
317 lectures

Au printemps dernier, on découvrait les lignes du futur Kangoo par le biais d’un concept-car. Une troisième génération d’utilitaires prévue à l’automne 2020, doublée d’un «ludospace» qui fera ses premiers pas au printemps 2021.

Pour ce nouvel opus, le Renault Kangoo  adoptera un nouveau style par rapport à la précédente version apparue en 2008, puis restylée en 2013. Il s’agit de rassurer face à une concurrence qui laisse peu de place aux faciès joviaux, préférant mettre en avant le sérieux et la solidité, chers aux usagers professionnels. Il est également temps pour le Kangoo d’adopter les derniers canons de style du Losange.
Moderne dans sa conception, le nouveau Renault Kangoo s’appuiera sur une extrapolation de la plate-forme issue de l’actuelle Renault Mégane. Une base technique nommée CMF-C capable d’accueillir à la fois des motorisations hybrides (voire rechargeables) et 100% électriques, en plus des blocs thermiques essence et diesel.
Sous le capot de ce tout nouveau Kangoo, on devrait retrouver les moteurs 1.3 TCe de 130 ch et les dCi de 85 et 115 ch de la Clio 5, ainsi que sa motorisation E-Tech. Ce bloc hybride d’environ 128 ch promet des consommations similaires à celles d’un diesel, selon Renault. Il sera équipé par la suite de l’hybride rechargeable E-Tech Plug-in du nouveau Captur.
En 2021, la version 100% électrique rejoindra la partie. Aucune caractéristique n’est connue pour le moment, s’agissant de ce nouveau Kangoo Z.E. Il devrait toutefois retenir la batterie de 52 kWh, inaugurée par la nouvelle Renault Zoe, associée à un moteur de 110 ou 135 ch. Il serait alors possible d’accomplir plus de 350 km d’autonomie sur le cycle d’homologation WLTP.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires