Voir Tous
Rubrique
Le Soir Auto

Innovation Des robots-taxis

Publié par LSA
le 12.05.2021 , 11h00
99 lectures

10 exemplaires de robots-taxis ont été mis en service ces derniers jours non loin de Pékin, en Chine, en conditions réelles. Des taxis sans personne au volant donc, mais avec cependant un contrôle humain à distance.
Demain, nos véhicules s’affranchiront-ils en partie de toute intervention humaine au volant ? Quoi qu’il en soit, ces derniers jours en Chine, à l’ouest de Pékin, l’entreprise Baidu, spécialisée dans le digital (dont le moteur de recherche propose un index de plus de 740 millions de pages internet), a mis en service 10 robots-taxis. 
Ces véhicules, sans intervention humaine au volant donc, permettent désormais le transport de passagers autour d’une zone dédiée de 3 km2, pour un tarif d’environ 4€ pour la course la moins chère (30 yuans).
Concrètement, le client réserve son trajet via une application puis, à l’arrivée du taxi, l’identité du passager est vérifiée via un QR Code. 
Une fois que la ceinture de sécurité du client est bouclée et les portières verrouillées, le taxi-robot démarre alors de façon totalement autonome. 
Autonome mais cependant surveillé à distance via la 5G et par un opérateur humain afin de contrôler le véhicule et d'intervenir en cas d'urgence. 
A noter que ce type de robot-taxi transportera les athlètes et personnel des prochains Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022, en février prochain.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-06-2021

L'arabe sur les maillots : du Benbellisme sans Ben Bella !

Beaucoup de lecteurs me demandent ce que je pense des maillots en arabe portés par les

2

Actualités 11:00 | 08-06-2021

L’ETRHB PASSE SOUS PAVILLON PUBLIC
La leçon assimilée de l’affaire Khalifa

Ils ne pouvaient sans doute pas espérer mieux, les milliers de travailleurs du Groupe Haddad. Désormais, ils savent à quoi s’en tenir, eux qui voguaient dans le noir depuis l’arrestation, puis le passage devant les juges du P-dg Ali Haddad, craignant de subir