Rubrique
Le Soir Auto

Citroën Il y a 50 ans naissait Méhari

Publié par LSA
le 16.05.2018 , 11h00
72 lectures

Il y a 50 ans, Citroën créait l'événement à Deauville, en France... Ça s'est passé un 11 mai 1968... A l'opposé de l'ambiance survoltée de Paris et des grandes métropoles, il régnait du côté du golf de Deauville un climat nettement plus paisible.
C'est là, au milieu de la verdure, que Citroën a choisi de présenter la dernière- née de sa gamme : la Dyane 6 Méhari. L'histoire ne retiendra que «Méhari» du nom d'un dromadaire en Afrique du Nord.
Dès son lancement, le modèle suscite beaucoup d'intérêt. Il est à la fois polyvalent, pratique et économique. Sa carrosserie colorée en plastique thermoformé, imaginée par Roland de la Poype, a deux avantages : elle résiste aux affres du temps (ce qui n'est pas le cas de son châssis) et fait de la Méhari une voiture ultra-légère (525 kg à vide). Quant à sa modularité, elle épate. Il est possible de retirer le toit, les portières, la banquette et même d'abaisser le pare-brise.
Si la vocation première de la Méhari était de jouer les utilitaires (on la voit souvent avec de la paille stockée à l'arrière), elle s'est rapidement transformée en star des bords de mer. Véritable icône des années 70, cette voiture de plage est à elle seule un symbole de liberté.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Soit dit en passant 11:00 | 20-09-2018

Tous ont combattu ! Qui a trahi ?

Est-ce que l’une ou l’un d’entre vous comprend par quel miracle l’Algérie continue à nous

2

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui