Rubrique
Le Soir Auto

Sécurité La détection des piétons en question

Publié par LSA
le 09.10.2019 , 11h00
47 lectures

Selon des associations d’automobilistes européennes et américaines, le système de détection des piétons mis au point par certains constructeurs est loin d’être efficace. L’AAA, l’association automobile nord-américaine, a testé l’efficacité de la détection des piétons avec freinage d’urgence de plusieurs modèles. Les résultats sont loin d’être convaincants.
Ces associations ont testé le freinage automatique pour empêcher une collision avec des piétons. Pour cela, elles ont mis en place plusieurs scénarios avec des mannequins et quatre berlines populaires sur le marché américain : les Chevrolet Malibu, Honda Accord, Tesla Model 3 et Toyota Camry. Et les résultats ne sont guère rassurants.
Quand un adulte traverse la route de jour, les voitures roulant à 20 mph (32 km/h) s’arrêtent 40% du temps (donc collision dans 60% des cas). La Toyota Camry a réussi à chaque fois à s’arrêter. À l’opposé, la Chevrolet Malibu et la Tesla Model 3 ont juste ralenti sans avoir le temps de freiner. Si la voiture roule à 30 mph (48 km/h), un seul modèle — la Honda Accord — a réussi à éviter la collision, mais 2 fois sur 5 seulement ! Quand un adulte traverse la route de nuit, la détection des piétons n’a jamais fonctionné. Lorsque deux adultes se déplacent le long de la route de nuit, le système n’a pas réagi, provoquant la collision. 
Ces associations estiment que cette aide à la conduite a une utilité pour aider le conducteur. Car si elle n’arrive pas toujours à éviter l’accident, il lui arrive de ralentir suffisamment le véhicule pour réduire les lésions après le choc. Toutefois, le fait que la détection ne fonctionne guère de nuit ou lorsque les conditions de visibilité sont mauvaises est problématique. Car c’est dans ces situations qu’elle serait vraiment d’un grand secours pour l’automobiliste.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 06:00 | 31-03-2020

Air Algérie parmi les grands perdants

L’International Air Transport Association (IATA) estimait, au 11 mars, les pertes collectives en recettes des compagnies africaines à environ 4,4 milliards de dollars à cause du coronavirus. Désormais, les

2

Périscoop 06:00 | 01-04-2020

Néo « qui-tue-qui ? » à la sauce Covid-19

La chaîne française France-24 a fait appel à un activiste anti-algérien notoire pour «analyser» la situation au Maghreb et la gestion de la crise de coronavirus. Et ça n’a pas raté ! Pour ce «chercheur», tout va bien en