Rubrique
Le Soir Auto

Assemblage de véhicules en Algérie La facture en évolution continue

Publié par LSA
le 22.05.2019 , 11h00
247 lectures

L'Algérie a importé pour 920,86 millions dollars de kits (CKD-SKD) destinés au montage automobile durant le 1er trimestre 2019, contre 758,47 millions de dollars à la même période de 2018, soit une hausse de 21,41%, a appris l'APS auprès de la Direction générale des Douanes (DGD). Ainsi, le montant de l'importation des collections SKD utilisées dans le montage des véhicules légers ont atteint 694,23 millions de dollars au 1er trimestre 2019, contre 652,66 millions de dollars à la même période de comparaison de 2018, soit une hausse de près de 41,6 millions de dollars (+6,37%), a précisé la Direction des études et prospectives des Douanes (DEPD).
Pour leur part, les importations de collections SKD, destinées au montage des véhicules de transport de personnes et de marchandises, ont augmenté de plus de 100%, atteignant 226,63 millions de dollars durant les trois premiers mois de l'année, contre 105,81 millions de dollars à la même période de comparaison, soit une hausse de 120,82 millions de dollars (114,2%).
Par ailleurs, les importations des pièces détachées servant à l'entretien des véhicules d'occasion ont augmenté à 102,23 millions de dollars au 1er trimestre 2019, contre 76,70 millions de dollars durant la même période de 2018, soit une hausse de 26,53 millions de dollars (+33,29%).
Cette tendance haussière a concerné  aussi la facture des importations des tracteurs, qui a atteint 59,17 millions de dollars, contre 46,80 millions de dollars, soit une augmentation de 26,43%.
En 2018, la facture globale d'importation des collections CKD-SKD destinées au montage de véhicules (de tourisme et utilitaires) et l'importation de véhicules de transport de personnes et de marchandises (produits finis) s'est chiffrée à plus de 3,73 milliards de dollars en 2018, contre 2,2 milliards de dollars en 2017, en hausse annuelle de 1,53 milliard de dollars (+70%). Le montage local des véhicules a réalisé une production de 180 000 véhicules de tourisme en 2018 (contre 110 000 en 2017) et 4 500 véhicules industriels en 2018.
La poursuite de la hausse des importations des kits CKD-SKD, notamment durant les dernières années, a incité le gouvernement à prendre des décisions pour limiter les importations afin de réduire le déficit de la balance des paiements et préserver les réserves de change.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-07-2019

Des gendarmes chez Houda Feraoun

Dans les couloirs du ministère de la Poste et des Télécommunications, on ne parle plus que de la récente visite de gendarmes au siège du département de Houda Feraoun. Les gendarmes auraient remis aux services du

2

Actualités 11:00 | 16-07-2019

MARCHÉ PARALLÈLE DE LA DEVISE
L’euro repart à la hausse

Le taux de change de l’euro au marché noir connaît des perturbations ces derniers jours. Après une inattendue et importante baisse enregistrée il y a deux semaines, ce taux a repris une tendance vers la hausse au square Port-Saïd à Alger, «bourse» informelle