Rubrique
Le Soir Auto

Usine de Peugeot en Algérie Lancement imminent des travaux

Publié par Belkacem Bellil
le 03.07.2019 , 11h00
775 lectures

Quelques semaine après l’obtention du permis de construire, le groupe PSA décide de passer à une nouvelle phase dans sa stratégie de déploiement industrielle en Algérie, en attribuant, au titre d’adjudicataire, à l’entreprise SFMAI les travaux de réalisation de son usine de Tafraoui, près d’Oran. Et il est d’ores et déjà attendu que son entrée en production intervienne au cours du premier semestre de l’année 2020 avec une capacité annuelle évolutive devant atteindre, à terme, les 75 000 unités. Dans un communiqué qui nous a été transmis, il est précisé que cette attribution fait suite à une consultation lancée au lendemain de la réception du permis de construire et que le marché a été de ce fait accordé à l’entreprise SFMI, «acteur régional incontournable dans le domaine de la construction automobile». Il est aussi ajouté que cette dernière a présenté «un dossier mettant ses performances en termes de service et de qualité, maîtrise des coûts, management de projet et expertise technique». De même, et pour favoriser les compétences locales, le groupe PSA a confié la mission de suivi et de contrôle technique au bureau d’études, d’architecture, d’urbanisme et de consulting oranais Archiben.
Rappelons que l’usine PSA de Tafraoui a fait l’objet en 2017 d’un accord de coentreprise signé entre le groupe français et les sociétés Condor Electronics, Palpa Pro et l’entreprise nationale de production de machines-outils (PMO).Signalons que dans l’attente de l’entrée en activité de son usine, le groupe PSA a bénéficié d’un accord pour l’assemblage dans les locaux de sa future académie de formation à Oran d’un quota de 3 000 véhicules pour 2019, exclusivement des 208 en finition TechVision et à un prix e 2 449 000 DA avec livraison immédiate.
B. B. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 23-02-2020

L’Algérie de Kamel Daoud et la nouvelle Algérie

Kamel Daoud est la fierté d’Oran et pourquoi pas celle de l’Algérie ? En visionnant, en mode replay, L’Algérie de Kamal Daoud, documentaire diffusé sur France 5, je vois défiler les images d’une belle Algérie. D’autres

2

Périscoop 11:00 | 26-02-2020

En finir avec l’héritage Bedoui

La médiatisation excessive et complaisante, notamment par la Télévision nationale, du Conseil constitutionnel n’a pas du tout été appréciée en haut lieu. «Certains oublient, peut-être, que c’était ce même Conseil qui a