Rubrique
Le Soir Santé

Préparation de la semaine Boisson au pissenlit pour prendre soin des os

Publié par S.S
le 02.09.2018 , 11h00
691 lectures

Le pissenlit est une excellente alternative naturelle pour tous ceux qui souhaitent en finir avec les douleurs au niveau des os. Cette plante est l’un des meilleurs alliés des patients qui souffrent de douleurs aux articulations. Il est essentiel que vous consommiez cette boisson tous les jours ou au moins tous les deux jours. Vous observerez ainsi des résultats en très peu de temps.

Les ingrédients :
• 1 tasse de racines de pissenlit (100 g).
• 1 tasse de feuilles de pissenlit séchées (100 g).
• 2 tasses d’eau (500 ml).
• 1 cuillère à soupe d’huile de cuisine (15 ml).

La préparation :
• Déchiquetez les feuilles de pissenlit (tifaf) et coupez les racines de pissenlit, le tout en petits morceaux. Il est essentiel que les feuilles de pissenlit aient été séchées.
• Faites revenir les racines et les feuilles de pissenlit dans de l’huile pendant quelques minutes.
• Il est recommandé de griller ou de cuire au four les racines et les feuilles de pissenlit, afin qu’elles prennent du goût et de la couleur.
• Portez l’eau à ébullition. Lorsque l’eau bout, ajoutez les racines et les feuilles de pissenlit, puis laissez infuser pendant cinq minutes.
• Lorsque l’eau prend une couleur, retirez la préparation du feu.
• Filtrez, sucrez à votre guise, et buvez.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 11-11-2018

ANP
Vers la fin du cumul des fonctions au sein de l’armée

C’est sur instruction personnelle directe de Abdelaziz Bouteflika que les cinq généraux-majors et le colonel des services, détenus depuis le 14 octobre à la prison militaire de Blida, ont été libérés le 5 novembre

2

Actualités 11:00 | 10-11-2018

AUDITIONNÉ À TROIS REPRISES PAR LE JUGE D’INSTRUCTION
Comment se défend «El-Bouchi»

Au tribunal de Sidi-M’hamed d’Alger, les apparitions de Kamel El-Bouchi, de son vrai nom Kamel Chikhi, ne font plus l’évènement. Même le dispositif mis en place aux alentours de la bâtisse se fait désormais plus léger qu’à l’habitude et attire, par conséquent, beaucoup moins le regard