Placeholder

Rubrique Le Soir Santé

Bon à savoir Ce légume est aussi efficace qu'un bain de bouche

Le nitrate, qui est une molécule que l’on retrouve dans certains légumes, aurait moins d’effets secondaires et offrirait de plus grands avantages pour la santé bucco-dentaire que les traitements généralement employés. Le nitrate pourrait ainsi être utilisé comme alternative naturelle pour le traitement des pathologies buccales.
Les légumes-feuilles que sont les épinards, la laitue ou encore le chou, sont bien connus pour leurs divers bénéfices sur la santé. Riches en vitamines, minéraux et antioxydants, les légumes-feuilles permettent de stimuler le système immunitaire et prévenir les maladies cardiaques, le cancer et le diabète. En outre, les légumes-feuilles seraient intéressants pour traiter certaines maladies bucco-dentaires comme une étude récente l’a suggéré.
Les chercheurs se sont intéressés au nitrate contenu dans les épinards, la laitue et la betterave. Ils ont indiqué que «dans la bouche, le nitrate aide à prévenir la surcroissance des mauvaises bactéries et réduit l'acidité buccale, qui peuvent toutes deux causer des maladies des gencives et des caries dentaires».
Pour parvenir à cette conclusion, l’équipe a étudié le cas de plusieurs athlètes régulièrement exposés aux problèmes de gencives en raison de la quantité importante de sucres qu’ils consomment quotidiennement. «Notre étude a montré que le jus de betterave (contenant environ 12 millimoles de nitrate) protégeait leurs dents contre les boissons sportives acides et les gels glucidiques pendant l'exercice, ce qui suggère que le nitrate pourrait être utilisé comme prébiotique par les athlètes pour réduire le risque de carie dentaire», ont indiqué les chercheurs.
Dans leurs conclusions, les chercheurs ont indiqué la quantité de légumes-feuilles à consommer afin de préserver la santé de ses dents : «Par exemple, la consommation de jus de laitue pendant deux semaines a réduit l'inflammation des gencives et a augmenté les niveaux de bactéries saines chez les patients atteints d'une maladie des gencives.»

Placeholder

Multimédia

Plus

Placeholder